AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 1
Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Arthur Digler, le  Dim 4 Oct 2020 - 19:12

Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight : MAKE YOUR BETS
Saison 32 - Printemps
Avec Hastur Denn
LA Mutuel

Fin de journée, les cours venaient tout juste de se terminer et le soleil était encore haut dans le ciel pour le plus grand plaisir d’Arthur qui avait rejoint la cour centrale de Poudlard. Il s’était hâté de quitter la salle de classe et avait donc pu disposer d’un banc libre, rien que pour lui tout seul. Lui qui n’avait jamais été quelqu’un de très solitaire, en ce moment il y prenait goût, quoique, souvent accompagné d’une cigarette. Après une journée entière à sourire, blaguer, cachant aisément ses nombreux doutes et ses interrogations, il appréciait ne plus avoir à faire semblant, ou plutôt, à faire comme si tout allait bien et que rien n’avait changé en lui depuis quelques mois. Affalé sur son banc, il avait modifié son uniforme afin d’être plus à l’aise : sa cravate était desserrée et il avait fait sauter quelques boutons de sa chemise. Malgré son envie de solitude, il aimait tout de même regarder distraitement les autres élèves qui vaquaient à leurs occupations, diverses et variées. Lecture (ennuyant), révision (d’aucune utilité), jeux de société sorciers (toujours aussi vieillots), ragots (intéressant seulement si ça concernait son cercle d’amis ou L.E.G.IT.)… Tout cela en silence et en faisant attention à cracher la fumée de sa cigarette dans les airs afin de ne déranger personne. Le lion n’avait pas vraiment peur qu’on vienne le confronter, bien au contraire, mais ils n’avaient pas envie que cela attire les professeurs qui se feraient certainement une joie de prévenir ses parents. Si ces derniers pouvaient rester ignorants quant à l’addiction qu’avait leur fils envers la fumette, cela l’arrangerait.

Son regard se porta sur un uniforme aux couleurs vertes et argentés, au loin, dans les arcades du château. Le bouclé n’eut aucun mal à reconnaître Hastur. Nonobstant leurs divergences de caractères et de personnalités, les deux garçons étaient de très bons potes. Et tant que le serpent ne venait pas l’empêcher de faire des sorties nocturnes, tel un bon préfet, alors tout irait bien entre eux. Arthur plissa les yeux, cherchant à comprendre en vain les agissements du Serpentard. Il venait de faire demi-tour à trois reprises et s’était finalement arrêté proche d’une intersection. Il paraissait soucieux ou bien très concentré. A bas son désir d’être seul, il avait envie d’aller voir Hastur. Pour connaître les raisons de son tracas et aussi… Parce que sa dernière conversation avec Jennifer demeurait encore dans son esprit et n’avait apparemment pas envie de le laisser tranquille. Il avait aussi envie de le voir, Lui, mais impossible de le retrouver.

Le lion sauta du banc, tira une dernière fois sur sa cigarette et jeta le mégot dans une poubelle avant de se mettre à hauteur du serpent. Yo mec. Il avança sa main droite pour le checker. Tu fous quoi ? Demanda-t-il en mettant ses mains dans ses poches.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Hastur Denn, le  Dim 4 Oct 2020 - 22:10



Les cours finis, le serpentard avait pris son temps pour sortir de la classe. Depuis quelques temps, le garçon semblait avoir redoubler d'efforts dans toutes ses matières, notamment la défense contre les forces du mal. Il n'était pas rare qu'il reste après les cours, bombardant ses professeurs de questions, le plus souvent sur de la matière qui n'avait pas été encore abordé en cours. Il passait aussi énormément de temps à la bibliothèque, encore plus qu'à son habitude, mettant son temps à profit pour lire des ouvrages sur les duels de sorcier, et les différentes techniques de duel employés au cours des âges, tout cela dans le but de fomenter une revanche et d'en arriver à son accomplissement. Depuis son traumatisme récent, qui remontait à peine à quelques mois, il avait quelque peu changé. Il n'avait pas laissé de côté son côté sérieux et observateur, mais il semblait beaucoup plus impulsif, et déterminé. Déterminé par rapport à quoi ? Personne ne le savait vraiment, si ce n'était Jennifer. Ou du moins pouvait-elle s'en douter. Il n'en avait parlé à personne. Récemment, une idée s'était installée dans son esprit, ne semblant pas vouloir le lâcher; il devait s’entraîner.

Au cours de son altercation, il s'était rendu compte de sa faiblesse. Il était certainement trop dur avec lui-même, lui qui n'était qu'un jeune adolescent de seize ans,  mais ça ne l'empêchait de vouloir se surpasser, malgré toutes les difficultés qu'il rencontrerait. On disait que l'expérience et la maîtrise de la magie venait avec l'âge, mais ces temps-ci  le garçon avait pris la décision de prendre à contre-courant de cette philosophie afin d'être prêt pour la prochaine rencontre. Quand se déroulerait-elle ? Son petit doigt lui disait qu'il ne reverrait pas son museau dans si longtemps que ça, d’où ses efforts sous une aussi courte période. Peut-être dans quelques mois, dans un an, ou dix ans. Bref. Le temps lui importait peu. Ça ne le dérangeait pas, il était patient. Sa colère ne ferait que mûrir, comme un vin mûrit au cours des années. Il n'était pas naïf. Ils savaient que ses efforts ne seraient peut-être pas suffisants, mais il était cependant convaincu qu'elles lui apporteraient quelque chose bénéfiques. C'était toujours bon à prendre.

Ainsi, après les cours, le serpentard se sera promené dans les couloirs, bien déterminé à trouver un partenaire qui pourrait l'aider à affuter ses talents de duelliste. De préférence une connaissance. Il avait bien pensé à Jennifer, mais il souhait la ménager après tout ce qu'elle avait enduré. Dans ses pensées, alors qu'il avait fait plusieurs fois le même trajet dans les couloirs de l'école - ce qui montrait bien à quel point il était désespéré de trouver quelqu'un - on répondit finalement à ses prières. « Yo mec. » Hastur se tournera vers la source de la voix, qu'il avait bien entendu reconnue. « Arthur. » Il répondra à son check, ayant depuis le temps appris comment faire, puisque c'était une nécessité si on voulait être l'ami d'Arthur. « Tu fous quoi ? »  Il haussera les épaules, lui souriant.  « Je cherchais un partenaire de duel. Tu souhaiterais l'être ? » demanda-t-il avec assurance. Il n'avait pas vraiment pensé à Arthur. Non pas qu'il détestait le gryffondor, mais il le savait ... très peu appliqué dans ses études en général. Il s'était dit sur le moment que ce n'était peut-être pas le candidat idéal. Mais vu qu'il n''avait trouvé personne pour l'instant ... Et puis, peut-être qu'il le sous-estimait. Ce qui était certainement le cas. Il le savait plein de ressources.
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Arthur Digler, le  Mar 6 Oct 2020 - 0:59

Un partenaire de duel ? Voilà qui intéressait le lion. Hastur aurait toutes les raisons d’être étonné. Seulement, lorsque personne ne l’obligeait à pratiquer la magie et si c’était avec un ami, cela ne devenait plus une corvée aux yeux d’Arthur. Puis entre nous, il n’aimait pas spécialement les ordres non plus. Carrément ! Répondit-il avec enthousiasme. Ca fait grave longtemps que j’en ai pas fait en plus, c’est cool. Déterminé et motivé, il prit les devants, n’attendant pas que le serpent le suive. Vas-y viens ! On va trouver un endroit où se caler. L’objectif était de trouver un endroit isolé et discret de préférence. D’abord car le lion n’avait pas envie d’être dérangé ni forcément d’être observé - aussi étonnant que cela puisse paraître - mais aussi parce que, s’il arrivait à tâter le terrain intelligemment, il pourrait peut-être savoir si le serpent connaissait lui aussi 52. Tout comme Jennifer.

Bref, il fallait réfléchir. La salle sur demande était une bonne idée, mais elle était beaucoup trop loin. Il leur fallait monter sept étages et supporter des escaliers capricieux. Arthur avait beaucoup trop la flemme de faire tant d’effort. Les deux élèves marchaient alors côte à côte dans les couloirs, cherchant patiemment l’endroit idéal. Mec. Le lion se tourna vers son ami avec un sourire arrogant aux lèvres. J’espère pour toi que tu ne me sous-estime pas. Sinon, il risquait d’être vraiment surpris par les capacités du bouclé. Bon ! Le lion s’arrêta devant une porte - tourner en rond c’était bien deux secondes - et lança un Alohomora. Parfait. Ils entrèrent dans la pièce et refermèrent la porte derrière eux. Les lieux étaient légèrement poussiéreux, il y avait pas mal de bazars à droite et à gauche, mais cela serait largement suffisant pour un duel. Tu veux faire ça dans les règles je suppose ? Demanda Arthur qui se doutait déjà de la réponse.

Alors, les deux élèves de sixième année se mirent face à face. Dans un geste presque robotique, ils levèrent leur baguette devant leur visage on a peur Denn ? puis l’abaissèrent dans la seconde. Après un demi-tour, cinq pas puis un nouveau tour, Arthur commença à compter. 1… 2… s’il allait tricher ? Certainement pas. 3 ! Expelliarmus ! Commencer banal, commencer simple. Amadouer l’adversaire ou connaître son niveau. Le lion l’envoya avec force, mais apparemment, pas assez - serait-ce lui qui sous-estimait Hastur - puisque le serpent, malgré le déséquilibre, resta debout et garda sa baguette en main. Ooh, bien joué mec. Dit-il, tout de même avec une pointe d’arrogance.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Hastur Denn, le  Ven 9 Oct 2020 - 20:38



La réponse ne se fit pas attendre. Sur un ton enjoué, le jeune homme répondit favorablement à sa proposition, au grand plaisir d'Hastur. Bien content qu'il ne lui pose pas de questions sur le fait qu'il veuille soudainement s’entraîner au duel, le serpentard le suivit docilement, un léger sourire aux lèvres, déjà en train de réfléchir aux sortilèges qu'il allait utiliser. Ils se mirent à arpenter les couloirs de l'école, à la recherche d'un lieu qui pourrait accueillir leur petit entraînement clandestin. Malgré son titre de préfet, il avait laissé de côté ses responsabilités qui l'auraient habituellement contraint à ne pas faire ce genre d'activité. Il faisait une exception pour cette fois-ci. Cet exercice était terriblement important pour lui, ainsi il n'arrivait pas à ressentir une once de remord. Ses pensées étaient ailleurs, dirigé vers quelque chose de plus important. Ce serait bien l'une des seules fois qu'il enfreindrait le règlement - et c'était bien pour ça qu'il était préfet, non ? Et puis, faisaient-ils vraiment quelque chose de répréhensible ? Il n'était question que d'un simple entraînement.

Alors qu'il marchait, son compagnon lui posa une question qui le sortit de ses pensées et qui le fit sourire. « Moi ? Si je te sous-estime ? » Il fit mine de réfléchir. « En toute honnêteté, ce serait mentir de dire que je ne l'ai pas pensé. Mais j'imagine qu'avec l'entrain avec laquelle tu m'as répondu, tu dois être plutôt bon. On dit souvent qu'on ne doit pas sous-estimé son adversaire. J'essaierais d'appliquer cette philosophie pour notre duel, ne serait-ce parce que je te respecte. » Ah, que serait l'amitié si on ne respectait pas ses amis ! Arthur s'arrêta soudainement, semblant avoir trouvé un bon lieu pour se pratiquer. D'un coup de baguette, la porte s'ouvrit, révélant une pièce poussiéreuse, abandonnée depuis un certain moment et servant visiblement de salle de stockage. Ce serait en effet parfait. Peu de chance qu'un professeur débarque à l'improviste dans un tel endroit. « Tu veux faire ça dans les règles je suppose ? » Le garçon acquiesça d'un hochement de tête. Un jour, il demanderait à faire ça comme un véritable combat - c'est-à-dire tous les coups sont permis - mais pour l'instant il voulait débuter en douceur. Suite à son approbation, les deux élèves commencèrent le rituel, comme appris en cours, se plaçant l'un en face de l’autre, la baguette levée. « On a peur Denn ?» Il lèva les yeux au ciel d'un air faussement blasé, lâchant un soupire. « Non, Digler. » ils commencèrent à reculer, et une fois en place, le lion commença à entonner le compte à rebours.

Le coeur serré, il attendit patiemment, les yeux braqués sur son adversaire. Malheureusement, le bouclé fut plus rapide. Il ouvrit le bal avec un sort des plus classiques, mais qui n'en était pas moins très efficace. L'Expelliarmus le toucha de plein fouet, le faisant reculer de quelques pas, un peu sous le choc. Cependant, il avait eu l’intelligence de raffermir sa prise sur sa baguette en attendant la formule. Il en avait fallu de peu. Ignorant l'arrogance de son adversaire, non sans peine, puisqu'elle lui rappelait celle d'un renard, il en profita pour riposter rapidement. Il n'était pas particulièrement bon pour lancer des sorts très offensifs, ainsi il se focalisait la plupart du temps sur des sorts un peu plus subtiles, qui faisait tout aussi bien le travail, d'une certaine façon. « Confundus ! » dit-il d'une voix claire, en bougeant sa baguette d'un geste preste. Ce n'était pas un maléfice très vilain. Juste de quoi réduire ses facultés de combat. Ça serait utile pour la suite, en admettant que ça touche. Le sort touchera au final son adversaire au niveau de la poitrine. Le garçon observa attentivement la réaction d'Arthur, prêt à parer son prochain sort, au cas où qu'il ait résisté.


Dernière édition par Hastur Denn le Sam 10 Oct 2020 - 16:28, édité 1 fois
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Arthur Digler, le  Sam 10 Oct 2020 - 11:41

Le sort Expelliarmus était certes un basique pendant les duels sorciers, mais il n'était tout de même présenté qu'à partir de la cinquième année. En un an, le lion n’avait pas vraiment eu l’opportunité d’apprendre à le doser à la perfection, puisqu’il était rare de pouvoir le caser contre un humain comme les duels à l’école étaient plutôt rares. Cependant, Arthur était tout de même satisfait d’avoir touché Hastur, ce dernier avait été déséquilibré et sous le choc pendant quelques secondes, et cela, même s’il n’avait pas réussi à le désarmer.

Le serpent n’attendit pas plus pour riposter tandis que le lion n’eut pas le temps d’envoyer un Protego afin de se protéger. Le voilà touché, en pleine poitrine. Woh. Certainement la première fois qu’il subissait un Confundo. M*rde. Il secoua sa tête de droite à gauche, tentant de faire passer cette sensation de confusion, mais cela accentua les symptômes. Sa vision se troubla de plus en plus et commença à lui jouer des mauvais tours. La salle lui semblait tourner dans un éternel tourbillon dont Hastur en était l’épicentre. Il ferma les yeux et leva une main à son front. Concentres-toi. Il était où déjà ? Il faisait quoi ? Duel, 52, feu, Aliocha, sortilèges, défends-toi, ses pensées étaient désordonnées et bien trop nombreuses, passant du coq à l’âne. S’il eut l’impression que cette sensation dura pendant plusieurs longues minutes, la réalité était que cela ne dura que quelques secondes. Moins d’une minute certainement. Le bouclé rouvrit les yeux, le vert et argent était toujours devant lui et parfaitement immobile. Même s’il ressentait encore les désagréables effets du Confundo, c’était le moment de se lancer un Bombarda ! Les techniques de combat des deux élèves étaient complètement différentes, mais toutes deux assez efficaces. La baguette réagissant positivement à tout ce qui était objet à la destruction écouta le lion  à la perfection, seulement, ce dernier, encore sous Confundo fut incapable de correctement viser - heureusement ou malheureusement. L’explosion eut bel et bien lieu, mais assez loin des pieds du serpent. La fumée séparait les deux garçons alors que la pièce s’imprégnait de l'odeur.

Cette dernière eut le don de lui faire définitivement retrouver ses esprits. Arthur sourit tel un enfant et sautilla rapidement sur place, content d’avoir pu placer un de ses sorts préférés - même s’il avait raté sa cible - puis reprit son sérieux en affichant qu’un mince sourire, mélange d’arrogance et détermination. La fumée grise s’estompait doucement. Je suis déjà excité de lancer le prochain. Que le serpent se dépêche à riposter avant que le lion se lance de nouveau. Il ne savait pas encore quel sort il allait utiliser puisqu’il improvisait à la seconde, prenant le premier qui lui venait en tête, généralement de l’offensif, mais il avait déjà hâte.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Hastur Denn, le  Dim 11 Oct 2020 - 2:20



Le serpent était bien content de lui. En plus d'avoir atteint sa cible, le sortilège, certes basique, semblait faire effet. Les yeux du bouclé volaient dans leurs orbites à toute vitesse, signe qu'il essayait tant bien que mal de gérer un bordel grandissant dans sa tête. Un léger sourire de satisfaction apparut sur son visage, étant sûr d'être le victorieux de cette manche. Hélas, son triomphe fut de courte durée. Son adversaire reprit rapidement ses esprits, en à peine quelques secondes, le sort semblant avoir à moitié fonctionné. À quoi s'attendait-il, après tout ? Si un sorcier expérimenté avait été à sa place, ça aurait certainement débouché sur un résultat différent, mais là ... Baguette braqué vers le lion, il attendit patiemment qu'un filament sorte de sa baguette afin de la parer avec un protego bien placé; tout était une question de timing. C'est ce qu'il se disait jusqu'au moment où il fut surpris d'entendre son adversaire lancer un bombarda. Pris au dépourvu par une attaque aussi brutale dans un duel amical, peut-être un peu même trop, il baissa sa garde. Le sort passa au final assez loin de sa position venant s'écrouler au sol dans un petit cratère fumant.

Les sourcils froncés, il tourna lentement la tête vers le lion, lui offrant son plus beau regard noir. Il se foutait de sa gueule ou quoi ? « Tu pourrais y aller doucement, à moins que tu ne veuilles rameuter toute l'école et en prime m'arracher un bras ? » dit-il avec une certaine tension dans la voix. Il allait passer son imprudence, pour cette fois. Il commençait un peu à regretter son choix. Arthur était peut-être trop impulsif et enfantin pour un simple entraînement scolaire. Ils n'étaient pas dans un vrai combat, non ? Quoique ... En vérité, n'était-ce pas ce qu'il recherchait ? Il doutait fortement que les adversaires qu'il allait affronter dans le futur allait respecter les règles de duel. Non, en réalité, ils s'emploieraient certainement à faire les pires coups bas. Il était peut-être temps qu'il laisse de côté sa fierté. Au pire l'infirmière lui recollerait le bras. Il soupira, et reprit. « Bref, désolé. Reprenons. » D'un geste rapide, il braqua sa baguette vers le garçon, bien déterminé à le mette hors-jeu. « Petrificus Totalus ! » À son grand plaisir, le sort toucha aussi cette fois-ci, plus précisément au niveau du bassin. Il fut un peu moins heureux en voyant les jambes du gryffondor se raidir. Ça aurait pu être tout le corps, mais c'était déjà ça. « Tu abandonnes ? » demanda-t-il avec une pointe de défi. Il était prêt. S'il l'avait pu, il aurait certainement utilisé des sorts aussi offensifs que le bouclé en réponse à bombarda, mais il ne pouvait pas vraiment se le permettre. Ses compétences dans le domaine n'atteignaient pas celles du rouge-et-or. Néanmoins, s'il pouvait opter pour des attaques destructrices, lui il pouvait reporter son choix sur des attaques un peu plus ... vicieuses.
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Arthur Digler, le  Lun 12 Oct 2020 - 11:32

La fumée et l’odeur de cette dernière commençaient à s’estomper de plus en plus, bien assez pour qu’Arthur puisse voir le regard noir que le serpent lui jeta. Cette réaction eut le don de le surprendre, lui qui ne l’avait jamais vu aussi tendu et encore moins envers sa personne. Le lion abandonna sa garde et fronça légèrement les sourcils, plus dans l’incompréhension que par agacement. C’est pas ce que tu voulais, t’entraîner ? Est-ce qu’il pensait que le bouclé aurait passé son temps à lui lancer des Expelliarmus ? Ce n’était pas son genre, et encore, il n’avait qu’un simple Bombarda ! Des sorts beaucoup plus puissants et dangereux, il en existait des tas et il en connaissait d’autres. Seulement, soit ils étaient hors de sa portée, soit il jugeait par lui-même - car il savait un minimum lesquels il pouvait se permettre d’utiliser ou non - que cela pourrait faire trop de dégâts physiques. Profite d’avoir l’infirmerie à côté, c’est pas tous les jours que tu l’auras à dispo et qu’ils pourraient être soignés à la seconde en cas de grave de problème. Il ajouta sur un ton plus blasé : Mais je ferais plus doucement sur le prochain si c’est ce que tu veux. Le lion haussa les épaules, légèrement déçu, mais ne s’empêcherait pas de lui faire peur, si ce n'était juste avec le nom du sortilège - et il savait déjà lequel il allait envoyer. Si Hastur était là pour s’entraîner, Arthur était là pour s’amuser.

Il n’eut pas le temps de récupérer sa garde puisque, juste après s’être excusé, le serpent envoya un nouveau sortilège qui fonctionna qu’à moitié. S’il abandonnait ? Arthur ricana et répondit avec arrogance : Je n’abandonne jamais Hastur. Il pouvait perdre, sans problème même, grâce à son ancien coach il était devenu bon perdant, mais il ne pouvait pas abandonner. Tant qu’il pouvait encore se battre, se défendre, il ne lâcherait rien. Malheureusement, avec ses jambes paralysées, il fut incapable de garder un bon équilibre et se sentit tomber. Fitilla minima ! Cria le lion avant de s’écraser au sol. Cette fois, il avait fait attention à utiliser la métamagie et à diminuer l’intensité de son sort. A la place des brûlures intenses que le sortilège devait faire subir à la victime, Hastur allait simplement avoir l’impression d’être entré dans un bain beaucoup trop chaud pour son corps. Ce dernier allait peut-être prendre une légère teinte rouge, mais cela ne durerait que quelques secondes. En clair, rien d’extrêmement douloureux. Cela devrait suffire pour que le serpent ne s’énerve pas de nouveau à cause d’un sort qu’il jugerait trop dangereux.

Arthur n’eut pas le plaisir de voir l’extrême réussite de son sort qui toucha de plein fouet son adverse. Quelle horreur ce truc. Râla-t-il en tentant de se maintenir au moins sur ses coudes. Finalement, après un Finite Incantatem, le lion retrouva l’usage complet de son corps et se releva d’un bond, sourire aux lèvres. Il prit une inspiration et s’étira - la métamagie était particulièrement fatigante - avant de poser un regard emplit de détermination sur Hastur.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Hastur Denn, le  Lun 12 Oct 2020 - 23:52



Le serpentard ne fut pas vraiment surpris de voir de la déception apparaître sur le visage de son ami. Il était clair que les deux garçons n'étaient pas venus en ces lieux avec les mêmes motivations. Si le serpent était motivé par le fait de développer ses capacités de combat, le lion était plus dans l'optique d'en obtenir de l'amusement. Même si ça ne paraissait pas très compatible, il comptait user de l'imprudence de son adversaire pour en tirer un entraînement enrichissant. L’imprévisibilité du bouclé simulerait un vrai combat, en quelque sorte. Parce que c'était plus ou moins ce que c'était ... Personne ne jetait un bombarda dans un duel amical. « Je n’abandonne jamais Hastur. » Il hochera la tête, tiquant un peu face à l'arrogance perpétuelle dont faisait preuve le gryffondor. Ce genre de comportement avait tendance à lui taper sur le système depuis sa rencontre avec l'ombre. Il avait tendance à le voir chez certaines personnes, et ce beaucoup trop. « Je n'en attendais pas moins. » dit-il, la baguette dressée, attendant que le prochain sort fuse pour le bloquer. Il ne put s'empêcher de trouver la situation amusante; Arthur était en train de tomber, les jambes aussi raides que des tiges de métal, tandis qu'il prononçait son sortilège dans la panique. Cependant, il perdit rapidement son sourire lorsqu'il entendit la formule. Entendre un bomarda n'avait, certes, pas été une bonne surprise, mais celle-là lui fit l'effet d'une douche froide. À croire qu'on avait entendu ses précédentes pensées sur le renard.

Alors que le sort fonçait vers lui, comme si le temps se figeait, il vit quelques scènes de cette fameuse soirée, traumatisme depuis lors, et il sentit une colère sourde monter en lui. Une colère déraisonnable, qui menaçait de lui faire accomplir des choses toutes aussi déraisonnables. Sous la charge émotionnelle, il effectua mal son blocage et reçu de plein fouet le sortilège au niveau de la poitrine. Il se tortilla sur place, de douleur, lâchant quelques gémissements, mais ce n'était rien de comparable à ce qu'avait subi Jennifer. Loin de là, il s'en doutait. La douleur ne fit qu'alimenter la haine qui l'animait. Toujours sous les effets du sort, il réussit tout de même à lever sa baguette vers son adversaire, la douleur commençant à quelque peu s'estomper, crachant des paroles qu'il aurait certainement regretté s'il avait été un peu plus lucide. « Espère de bâtard. #Terorim ! » En temps normal, jamais il ne se serait jamais risqué à lancer un tel sort sur un ami, mais la situation était un peu particulière. Avec un plaisir malsain, il vit le sort atteindre sa cible. Il espérait au fond de lui qu'il ressente une fraction de ce qu'ils avaient subis cette soirée-là. Que quelqu'un partage la même douleur que la leur. Sans même attendre de voir les effets du maléfice, il franchit les quelques mètres qui le séparaient d'Arthur et lui décocha un coup de poing au menton, le jetant au sol. Il enchaîna avec un autre, un peu moins puissant, comme s'il se rendait compte que ce qu'il faisait de rimait à rien. Il abaissera son poing, au moment même où cette pensée lui traversait l'esprit. C'est ce moment-là que le gryffondor choisit pour revenir à lui.
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Arthur Digler, le  Mar 13 Oct 2020 - 1:20

Ce n’était pas le genre d’Arthur de se moquer. Mais enfin, si un jour quelqu'un lui avait dit que Hastur était totalement capable de perdre son sang-froid, il lui aurait rit au nez. Le Serpent était, à ses yeux, l’exemple même du calme, de la sagesse et de la réflexion avant l’action. Pourtant, aujourd’hui, c’était un tout autre homme qu’il rencontrait. Jamais personne ne l’avait regardé avec une telle haine. Mais j’ai utilisé la méta… Tenta-t-il de se justifier puisqu’il ne comprenait pas cette réaction, mais c’était en vain. Voilà maintenant qu’il se faisait insulter. Une insulte qui paraissait plus que sincère. On était loin d’une injure envoyée pour rire ou taquiner. Il baissa sa garde, et fut incapable d’envoyer un Protego pour se protéger, bien trop déstabilisé par son ami qui venait de littéralement changer de personnalité. A moins que c’était une partie de lui qu’il avait, depuis toujours, dissimulé et qui était en train de se dévoiler ? Puis, ce fut l’impression de voir le Serpentard prendre un malsain plaisir qui le choqua - cela ne lui ressemblait pas - avant d’être finalement touché par le sortilège de la peur.

Le lion fit tomber sa baguette, glacé d'effroi, alors que son rythme cardiaque s'accéléra dangereusement. Il allait trop vite. Il s’emballait trop rapidement. Il était irrégulier. Le bouclé était incapable de parler et arrivait à peine à respirer. Il s’essoufflait, désirait plus d’air. Son ventre et sa gorge étaient noués. Ses mains sur ses cuisses, Arthur tentait de se reprendre et plus il réfléchissait, plus il tremblait de peur. Sa vision était trouble et lui jouait des tours tout comme ses pensées. Les lumières, les mouvements, les bruits le terrorisaient sans aucune raison valable. Il était incapable d’avoir une quelconque réflexion, un quelconque raisonnement, il était incapable de connaître la raison de cette peur, incapable de se souvenir que tout cela n’était que la conséquence d’un sort beaucoup trop hasardeux. Arthur recula d’un pas, puis deux, mais à chaque pas qu’il faisait, il manquait de perdre l’équilibre, à chaque pas il avait l’impression de risquer sa vie. Le coup qu’il se reçut dans le menton le fit définitivement tomber - ses jambes de coton étant dans l'impossibilité de le porter - et le fit crier de frayeur. Il ne put pas identifier de suite qui était l’auteur de cette violence physique. Sa tête toucha le sol violemment et eut le don de le ramener vivement à la réalité. Rien n’est réel, marmona-t-il, à part ce coup. Encore en train de se convaincre que cette sensation de peur n’existait pas il n’esquiva pas la deuxième frappe qui le réveilla pour de bon. Il eut l’impression de reprendre son souffle, comme s’il avait échappé de justesse à la noyade mais n’eut aucun moment de répit puisqu’un troisième coup s’approcha de son visage. Seulement, cette fois, le poing était lent. Trop. Le bouclé l’anticipa. A l’aide de ses jambes, il repoussa aisément Hastur, qui n’était pas bien lourd, et se releva d’un bond avant de lui rendre son coup. A la différence, le lion avait beaucoup plus de force que le serpent et savait où frapper. Arthur n’eut que très peu de pitié et le frappa en plein dans le ventre. Ami ou pas. Sous le coup, le Serpentard fut contraint de tomber par terre et sentit certainement sa respiration se couper. Un bon moyen d'être calmé.

P*tain mec, tu fous quoi ?! Cria Arthur en essuyant du revers de sa main les quelques gouttes de sang qui coulaient de sa narine. Sans lui laisser le temps de répondre, il s’accroupit près de son ami alors qu'il était encore essoufflé. C'est quoi ton p*tain de problème hein ! Je te jure que si tu me dis que tu pensais que j'allais rien foutre et te laisser gagner le duel en fermant ma gue*le je t’en remets un. Est-ce qu’il avait finalement sous-estimé le lion ? Lui qui avait dit qu’il le respectait trop pour ça... C’était le prendre pour un idiot de croire qu’il ne saurait pas se défendre et se battre avec une baguette magique. S’il y avait bien deux matières dans lesquelles il se savait bon, c'étaient les Défenses contre les Forces du Mal et les Sortilèges. Le bouclé se releva et s'éloigna du serpent, toujours en pestant. Tu me casses les co*illes pour de la m*rde, t’es brûlé tu vas à l'infirmerie et c’est terminé et toi... Courte pause, il se retourna de nouveau vers son ami. Tu me balances ça ? Il rit amèrement et se passa les mains sur le visage. C’était un aller sans retour pour St.Mangouste si t'avais été plus puissant. Un moyen vicieux, méchant, mais vrai de faire comprendre à Hastur son inconscience mais aussi... Sa faiblesse. Arthur tournait comme un lion en cage, énervé, se retenant de l”insulter en retour et de le frapper de nouveau. Il était aussi dans l'incompréhension. Pourquoi son pote avait réagi de la sorte ? Vas-y explique toi et vite parce que ça me gonfle là. Pour ça, il fallait peut-être qu’il arrête de crier et qu'il le laisse parler.
Hastur Denn
Hastur Denn
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Hastur Denn, le  Mar 13 Oct 2020 - 3:11



Le coup fut porté avec beaucoup plus de force que ce dont il était capable. L'air quitta subitement ses poumons, le faisant se plier en deux, alors qu'il était au-dessus du gryffondor. Comme celui-ci, il tomba au sol, une main sur le ventre, et la respiration sifflante. Il ne lui en voulait pas. Il l'avait mérité. Il aurait certainement pleuré non pas de douleur, mais bien de stress, de tristesse, et de désespoir, mais il eut assez de volonté pour retenir ses larmes. Ce coup l'avait ramené à la réalité, tout autant qu'il lui avait fait du bien. Il se sentait soulagé d'avoir pu exprimer ce qu'il retenait en lui depuis plusieurs mois déjà. Il regrettait d'avoir pris pour cible son ami. Il n'avait pas pu s'empêcher de coller le masque du renard sur son visage le temps de quelques secondes afin de succomber à ses pulsions les plus basses et primitives. Il se demandait sincèrement s'il allait lui pardonner un jour. Il ne le savait pas. Tout ce qu'il savait c'est qu'il se sentait bien. « C'est quoi ton p*tain de problème hein ! Je te jure que si tu me dis que tu pensais que j'allais rien foutre et te laisser gagner le duel en fermant ma gue*le je t’en remets un. » Le garçon se forcera à lever la tête et soutenir son regard, malgré la douleur conjointe du fitilla et du coup de poing qui parcourait son corps. Il devait au moins avoir le courage de le regarder en face et d'assumer ce qu'il avait fait. Qui a dit qu'il fallait être un lion pour avoir du courage ? Le petit serpent n'est-il pas courageux lorsqu'il se dresse face à la mangouste ? Avec peine, il suivit le reste de la tirade du gryffondor, écoutant ses reproches sans broncher, étant revenu le Hastur qu'il connaissait si bien; maître de lui-même.

« C’était un aller sans retour pour St.Mangouste si t'avais été plus puissant. » Arthur n'avait pas vraiment besoin de lui dire ça pour qu'il se rende compte de sa faiblesse. Et c'est bien pour ça qu'il devait progresser. Il était immature, peu expérimenté, et surtout faible. Il n'avait pas pu protéger Jennifer. La réalité et son jugement distordu par sa colère, il n'avait pas  pensé aux conséquences de ses actions, ce qui faisait de lui en prime quelqu'un d'irresponsable. Tout ce qui avait occupé ses pensées étaient un irrésistible sentiment de vengeance. Peut-être qu'il était fou depuis cette nuit-là. Il n'était pas rare que des gens traumatisés développent ce genre de syndromes. Il espérait que ce n'était pas son cas. Si le bouclé s'en était sorti avec des séquelles, il était évident qu'il s'en serait voulu toute sa vie. Malgré le fait que cette perte de sang-froid ait pu lui permettre de se délaisser de ses mauvaises émotions accumulées depuis trop longtemps, il s'en voulait au fond de lui d'avoir perdu le contrôle qui lui était si caractéristique. Il était évidant, surtout maintenant qu'il avait la tête froide, que la colère ne le mènerait à rien, si ce n'est à de mauvaises décisions et des actions qu'il regretterait plus tard. Cette scène en était la preuve. Il imprima l'image du gryffondor furieux - chose d'ailleurs qu'il n'avait jamais vu - dans sa tête. Il ferait en sorte de s'en rappeler toute sa vie. Ce n'était pas Hastur Denn. Ce n'était pas digne de lui.

Il y eut un court instant de silence, où le jeune homme réfléchit. Il hocha finalement la tête à la demande du rouge-et-or, avant de se lever tranquillement en se tenant le ventre. Il rangea sa baguette à sa ceinture et commença à parler d'une voix rauque et lente. Il s'était résigné à lui dire toute la vérité, soulagé de pouvoir enfin en parler à quelqu'un. « ... Un soir, moi et Jennifer étions à Londres. C'était la première fois que je l'invitais chez moi. Nous sommes sortis, je lui ai fait visiter quelques lieux de mon quartier ... On passait un bon moment jusqu'à ce qu'on se fasse interrompre par ... » il y eut un autre silence, où il se racla la gorge. « Il y a un type qui a débarqué, avec sa ''femme''. Un mangemort au masque de renard. Au début j'ai cru à un canular de deux ados en manque de sensations fortes ... mais ils étaient là pour s'amuser avec nous. » Les mots vinrent plus difficilement. « Sans que je sache pourquoi, ils ont commencé à torturer Jennifer. J'ai essayé de l'aider, mais ils m'ont juste neutralisé sans même bouger le petit doigt. Il m'a lancé un impero ... » Il se souvenait encore de la sensation de la magie noire qui parcourait ses veines. « Il m'a forcé à regarder, alors qu'il lui faisait du mal. Il a utilisé un fitilla et bien d'autres sorts ... quand ils ont fini par se lasser, ils m'ont demandé si je voulais qu'ils se débarrassent d'elle ... » Il le regardera droit dans les yeux. « C'est le pire sentiment que j'ai ressenti de ma vie. Ce sentiment d'impuissance. Forcé de regarder quelqu'un que tu aimes souffrir sans pouvoir intervenir. Et tu sais c'est quoi le pire ? Je ne les connaissais même pas. Jamais je n'avais entendu parler d'eux. » Il regarda le gryffondor avec une froide résolution. « ... Je ferais tout pour les retrouver. » Il n'eut pas besoin d’expliquer quoi que ce soit. Il était sûr que son ami comprenait où il voulait en venir.
Arthur Digler
Arthur Digler
ModérationGryffondor
Modération
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Arthur Digler, le  Mer 14 Oct 2020 - 14:54

Faire les cent pas n’aidait absolument pas Arthur à se détendre. En fait, c’était tout l’inverse, plus il tournait en rond, plus il était agacé et s’impatientait de ne pas avoir de réponse à ses questions. Il se retourna vivement vers Hastur lorsqu’il le vit se relever et stoppa sa marche. Le toisant de haut en bas, il regretta de l’avoir frappé si fort, mais s’en excusa pas. Lui avait bien reçu des coups dans le visage. Il croisa les bras contre son torse et était pendu aux lèvres de son ami - s’il l’était toujours - en attendant des explications qu’il espérait très convaincantes.

Finalement, ce que le serpent était en train de lui raconter avait tout et rien à voir avec leur duel. Les bras du lion retombèrent contre son corps, alors qu’il commençait à se douter de la suite. Par… Marmonna-t-il doucement, plus pour lui que pour être entendu par Hastur. La description tomba et il fut impossible de penser à une autre personne que 52. Devant Jennifer, Arthur avait assumé le fait de connaître le Mangemort sans pour autant donner des informations qui pouvaient lui être compromettantes, mais face à son ami il préféra faire l’ignorant. Il se retint d’afficher un rictus mauvais alors qu’il se questionnait sur les raisons de la torture de Jennifer. On avait presque l’impression qu’elle faisait exprès de se faire maltraiter par le Mage Noir. Aurait-il fait subir ce genre de traitement à Hastur si c’était lui, Arthur, qui avait été à la place de la Serdaigle ? Le lion mit les mains dans ses poches et serra les poings. Il ne pouvait que comprendre le sentiment d’impuissance et d’injustice qu’avait pu ressentir le Serpentard. Et comme toute personne normalement constituée - à part Jennifer qui avait des penchants masochistes - il souhaitait se venger après avoir subi une telle torture. Ici psychologique mais peut-être aussi violence que la physique. Le bouclé comprenait dorénavant pourquoi Jennifer n’avait rien dit à son compagnon. Il les détestait et elle n’avait sûrement pas envie de perdre celui qu’elle aimait. Seulement, avec ses c*nneries, elle le mettait en danger et il payait des actions inconscientes de sa petite amie. Chose qu’il ne méritait pas.

Et de nouveau, Arthur ne reconnaissait pas le 52 que lui avait rencontré. Il ne savait pas s’il en était content ou non. D’un côté, il avait échappé à la torture - mais serait-ce le cas s’ils se recroisaient un jour - et d’un autre côté, il se sentait trahi par le Mage Noir qui lui avait vendu un monde plus libre. Il aurait bien aimé, tel un vrai ami, proposer son aide, se croire dans un film et lui dire avec beaucoup de détermination “Je t’aiderai, nous les retrouverons ensemble”. Cette situation était délicate. Il était mélangé entre sa loyauté envers Hastur et 52. Il était clair qu’il voulait le revoir, mais il était impossible à contacter. Le lion passa ses mains sur son visage. Wooh… Euuh… Ok. Il posa son regard sur son ami. Il avait de la peine pour lui, mais évitait de trop lui montrer. Je sais pas quoi dire mec. Inutile d’en faire trop, il n’avait pas vraiment envie de lui mentir. Il suffisait simplement de cacher la vérité. Désolé pour le coup. Le bouclé soupira. La Serdaigle s’était bien cachée de raconter à Arthur cette troisième rencontre, le voilà maintenant pris au dépourvu. Ca s’est passé quand ? Depuis quand le serpent gardait ça pour lui ? Depuis quand était-il dominé par son envie de vengeance ?
Contenu sponsorisé

Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours] Empty
Re: Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 Lion VS Snake, OMG Amazing Real Fight [en cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.