AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
LEGO 71360 Pack de démarrage Aventures Super Mario
37.36 € 59.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk
Page 1 sur 1
L'heure du départ [En cours]
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



L'heure du départ [En cours] Empty
L'heure du départ [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Sam 10 Oct - 14:00

Saison XXXII - Août 2179

Elle était là, elle était arrivée. La dernière journée tant appréhendée. Personne n'avait réellement compris pourquoi il ne me tardait pas de laisser la boutique pour quelques mois. Voilà déjà quelques semaines que je me réservais mes après-midi pour faire autre chose, des loisirs, profiter loin de la boutique. Pourtant, je n'avais pas réellement l'envie de la quitter. Une étrange sensation ou peut-être était-ce simple la peur de me dire que j'arrivais dans la dernière ligne droite. Le dernier trimestre. Ma grossesse n'avait pas été de tout repos ; entre de nombreuses crises de couple - qui est-ce que ça étonne encore ? - la perte de Sydney et Theya - le Niffleur -, la crise dépressive, le meurtre en plein jour,... comment espérer que tout se termine bien maintenant ? Que ces trois derniers mois n'allaient pas être les pires ? Tout le monde avait raison : je réfléchissais peut-être trop. Moi qui pourtant était d'une impulsivité déconcertante, il m'arrivait de me poser des questions. Elles étaient de plus en plus nombreuses, mais je refusais d'aller voir un Médicomage en dehors de mes rendez-vous "obligatoires". Loin de moi l'envie de camper à Ste Mangouste. J'y serai bien assez tôt. Cette pensée me fait grimacer.

Il doit être cinq heures de matin lorsque j'atteins la porte de Barjow & Beurk. Après m'être doucement glissée hors du lit sous les marmonnements incompréhensibles d'Arty, je m'étais éclipsée tout en douceur, incapable d'attendre patiemment la véritable heure d'ouverture de la boutique. Têtue jusqu'au bout des ongles, je referme la porte derrière moi, ignorant les quelques sorciers qui me dévisageaient en me voyant entrer habillée en moldue et avec mon gros ventre. Un doigt aurait pu suffire à leur faire comprendre que je me fichais de leur avis, mais je m'étais abstenue. Tant que la petite était accrochée à moi, il me fallait éviter les prises de risques inutiles ; un vrai défi en somme. À peine entrée et déjà fatiguée, essoufflée, en sueur. Elle est lourde à porter et elle semble réveillée puisque je la sens bouger. Elle bouge beaucoup depuis quelques jours, moi j'espère simplement qu'elle ne va pas arriver de suite.

J'use de mes quelques forces pour nettoyer les étagères poussiéreuses, ranger une énième fois les capes d'invisibilités dépliées et, alors que le soleil commence doucement à se lever et les volets à s'ouvrir, rédiger un long parchemin sur les potions. J'avais confiance en Tulii, mais je me doutais bien que Gabin aurait besoin d'un petit coup de pouce. Après tout, n'était-il pas là pour apprendre ? Une fois tout cela terminé il ne devait pas être loin de sept heures. Je m'installe sur une chaise derrière le comptoir non sans pousser un soupir de soulagement. Les boutiques du Chemin de Traverse n'allait pas tarder à ouvrir, je laissais le loisir à Tulii d'ouvrir celle-ci. Ma place était surtout à l'Antre et derrière ce comptoir depuis quelques semaines. Et à partir de ce soir, elle serait sur mon canapé.
Tristesse.
Tulii Kama
Tulii Kama
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Tulii Kama, le  Dim 11 Oct - 1:48




Prendre ses marques, n’avait pas été très difficile. En quelques semaines Tulii s’était faite une place de choix dans le décor tristement sombre du quartier. Il fallait bien avouer que ses manières dénotaient quelque peu avec la façon de faire de ses prédécesseurs. Tulii ne faisait rien dans la discrétion même si elle œuvrait à préserver celle de ses clients, la sorcière n’envisageait pas une seule minute épouser l’ombre sordide des bâtisses tordues de l’Allée des Embrumes. Sa fierté bien trop forte, ne lui permettrait pas d’envisager une existence de commis, non, la sorcière n’avait jamais envisagé servir une cause à part la sienne et elle comptait bien imposer sa façon de faire. Elle n’ignorait pas que cela prendrait du temps à certains de le comprendre, Barjow et Beurk était toute une institution, un héritage qui venait avec son lot de squelettes dans le placard et d’oiseaux de mauvais augures qu’elle était prête à accueillir comme il se doit lorsqu’ils viendraient. Droite dans ses bottines à lacets, ses pas avaient battu le pavé crasseux de l’Allée des Embrumes dans un certain entrain.

Elle s’étonna de trouver les lumières de l’échoppe allumées et s’imposa devant un duo de curieux amassés devant la devanture. Son sourire s’étira sur ses lèvres brunes dans un regard sombre, obligeant les sorciers à s’écarter. Elle poussa la porte en prenant soin de la refermer derrière elle et dans un profond soupir, elle leur fit un petit signe de la main.  « Quelle bande de curieux… Tu es tellement matinale Loredana.» Souffla-t-elle consciente que seule la gérante pouvait avoir décidé de venir aussi tôt.

Tulii prit le temps de se départir de son long manteau en examinant d’un regard amusé les étagères minutieusement rangées autour d'elle. À croire que Loredana. n’envisageait pas de quitter les lieux malgré l’imminente délivrance qui ne saurait tarder si elle s’obstinait à maintenir le rythme qu’elle s’imposait. « As-tu dormi ? Je ne vais pas t’apprendre qu’il existe des potions pour cela » railla la métisse en croquant dans une pomme. Elle tira vers elle le registre des ventes et commença à feuilleter tout en commentant à voix haute ses pensées. « Je me disais en venant ce matin que ça serait intéressant de commencer à penser à un moyen de booster les ventes… Non ? » Tulii s’accouda nonchalamment sur le comptoir tout en regardant sa jeune employée « Sais-tu que trop d’activités peut aussi déclencher un accouchement ? Je suis mal placée pour te dire de t’arrêter…  » Tulii avait porté son regard sur le ventre arrondi. « Je me demande comment je vais faire sans toi. Vraiment » insista t-elle le regard débordant de compassion.
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Dim 11 Oct - 13:18

J'avais bien remarqué les sorciers qui avaient décidé de tenter de regarder à travers la vieille porte, ou la vitrine encrassée. J'avais d'ailleurs levé en sourcil en entendant la cloche sonner, mais ce n'était que Tulii, l'heure tournait et j'étais encore à regarder le catalogue encore et encore à la recherche de ce que l'on pourrait changer, enlever, ajouter... Mon baume curatif pourrait être vendu ici, sa place était plutôt à la Boutique d'Animaux Magiques, mais malgré de nombreux essais, je n'avais jamais obtenu de réponses de leur part. Et puis, il s'agissait de ma création, alors la logique voulait qu'il soit vendu ici. Mes années à l'Animalerie étaient bien loin aujourd'hui, Theya n'y travaillait même plus. Son envie de voyager avait sans aucun doute pris le dessus sur tout le reste. Pour le moment, je n'avais qu'un exemplaire de la potion, le prototype en quelque sorte, mais à mon retour, je pourrais facilement en fabriquer plusieurs, ou les faire à la commande.
Je souris en entendant la remarque de la nouvelle propriétaire, tout de même plus loquace que l'ancienne et peut-être moins effrayante. Même si mon admiration envers Lizzie sera toujours immense, elle avait été un modèle et celle qui m'avait ouvert les yeux sur mon avenir. Comme quoi... J'ai dormi 2 ou 3h, mais j'ai épousé un sorcier spécialiste dans les boissons multivitaminées, je tiendrai toute la journée ! Ou au moins la matinée, mais je tenais à passer la journée entière à la boutique pour ce dernier jour, histoire de ne pas partir en ayant oublié quelques dernières petites choses à régler.

Accoudée au comptoir, les yeux cernés et la tête posée dans mes mains, j'observe Tulii feuilleter le registre en l'écoutant avec attention. Il y avait quelque chose de rassurant, une motivation et une volonté évidente qui me confirmaient qu'elle avait fait le bon choix en rachetant la boutique. Je ne tenais pas à ce que le Ministère s'en mêle, tellement d'objets auraient été retirés de la vente si ça avait été le cas... Non non, je n'accoucherai pas avant l'automne, d'une voix qui laissait sous-entendre la légère appréhension, la peur d'accoucher d'un bébé prématuré. Puis regarde, je suis assise, un sourire fière et montrant mon corps posé sur sa chaise, en repos. Presque. Lorsque Tulii découvrirait la Loredana dans sa précipitation habituelle, elle en aurait le tournis. Tu t'en sortiras à merveille, j'en étais persuadée. Je ne serai pas loin de toute façon, enfin Loutry Ste Chaspoule n'était pas la porte à côté non plus. Au moindre souci, tu m'envoies un hibou et j'accours, la belle excuse pour ne pas rester vautrée dans mon canapé.

Concentrée sur le registre, je laisse ma tête partir à la recherche de la brillante idée qui nous permettrait de remplir le compte de Barjow & Beurk, il faudrait trouver quelque chose pour attirer une clientèle plus large, même provisoirement, parce qu'il était hors de question de commencer à vendre des objets qui se transformeraient en magnifiques papillons colorés, on pourrait...préparer quelque chose pour la fin d'année ! Je devrais être de retour en décembre, on pourrait faire un truc pour Noël qui durerait le mois entier ! Noël était un évènement que beaucoup de sorciers - et moldus - appréciaient. Si l'ambiance serait un peu différente à Barjow & Beurk, on pouvait être certaines que des petits curieux s'aventureraient par ici. Je hausse les épaules en levant les yeux vers la Brune. La création d'un projet serait le moyen parfait de savoir si l'on est capables de travailler en harmonie.
Tulii Kama
Tulii Kama
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Tulii Kama, le  Lun 12 Oct - 2:03




La bienveillance présente dans le regard de Tulii s’était estompée au profit d’un certain amusement. Loredana avait du caractère et c’était loin de déplaire à la sorcière en mal de distraction. Avec Loredana, Tulii avait l’assurance de voir les choses bouger et de ne surtout pas finir dans une routine redondante et austère. Voilà tout ce que redoutait Tulii et ne plus la savoir en ces lieux durant de longs mois pour dynamiser la boutique lui avait fait redouter le pire fut un temps, avant de constater que cette fausse appréhension était loin d’être le reflet de la réalité. Il avait suffi de côtoyer  au quotidien cette jeune femme aux multiples facettes pour comprendre qui elle était vraiment. L’instinct de Tulii la trompait rarement et Loredana lui semblait être une jeune femme qui cherchait tout comme elle le mouvement. Peut-être même, partageait-elle aussi cette même peur, celle de se retrouver un jour figée à une place qui ne lui apporterait ni joie, ni espoir ? Que serait la vie sans challenge, sans aventure ou sans indécision ? La certitude était décidément bien trop synonyme d’ennui pour Tulii. C’était dans sa nature de se laisser porter par les flux aléatoires du hasard, consciente tout de même qu’à tout instant son destin pouvait basculer, tout comme celui de Loredana. Ils la pousseraient sans doute à choisir une voie, mais pour l’heure, ce n’était pas à l’ordre du jour.

Tulii balaya ses pensées, d’un bref soupir. Le temps n’était pas aux introspections personnelles et quand bien même Loredana avait choisi une voie à laquelle Tulii ne se prédestinait pas, elle ne pouvait s’empêcher d’y voir là une preuve de sagesse et de maturité. « Oh, je me doute bien ! » Avait-elle simplement répondu dans un regard complice. « Je ne manquerai pas de le faire… Si, tu en éprouves le besoin ! » Dans un de ses sourires sibyllins, Tulii avait volontairement effleuré l’idée que Loredana pouvait solliciter son aide à tout instant. Elle n’ignorait pas que les premiers mois pour de jeunes parents pouvaient s’avérer chaotiques. Offrir à Loredana une bulle dans laquelle elle pouvait se réfugier était tout naturel, tout comme lui apporter son soutien en toutes circonstances était tout aussi normal. « Pour Noël ? » Finit-elle par reprendre l’air songeur.

Tulii s’était éloignée du comptoir pour se concentrer. Elle tapotait ses lèvres de son index tout en se baladant aux quatre coins de la boutique. « J’aime beaucoup cette idée. D’ici Noel, ça nous laisse du temps pour tout préparer. » C’était une idée qui avait du sens, durant cette période les sorciers dépensaient plus d’argent que d’accoutumée. Trouver un moyen de les attirer dans la boutique et de leur présenter le nouveau Barjow et Beurk était très judicieux. « Il me semble que tu feuilletais notre vieux catalogue ? » Tulii leva un de ses sourcils en joignant ses mains. « Je pense qu’il est temps dépoussiérer un peu tout ça ! Misons sur un nouveau catalogue, cela risque d’intriguer les anciens clients et potentiellement attiser la curiosité des plus réfractaires. Je ne compte pas dénaturer l’âme de Barjow et Beurk. Je dois bien avouer que la boutique me plait ainsi, nourrie de sa propre ombre, mais le business étant ce qu’il est, je ne suis pas contre mettre en lumière certaines parties, plus « conformistes » pour des âmes, disons plus sensibles.» Insista-t-elle en crochetant ses doigts. « As-tu des idées précises ? »
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Mar 13 Oct - 8:28

J'avais rarement besoin d'aide. Enfin...dire que je sollicitais jamais l'aide de quelqu'un serait plus correct. De l'aide, j'en avais besoin, depuis un moment déjà, mais je m'étais toujours contentée d'agir seule, de dédramatiser lorsque cela était possible et d'avancer en portant ce lourd poids sur mes épaules. Mais je souris tout de même à Tulii en hochant la tête. Après tout, elle m'avait déjà pratiquement sauvé la vie en reprenant les rênes de la boutique. Le départ de Lizzie et l'annonce de ma grossesse m'avait littéralement fait paniquer à l'idée de devoir fermer la boutique si je ne trouvais personne. Arty m'avait toujours dit que je finirais par accoucher à Barjow & Beurk, je commençais à croire qu'il n'avait pas tout à fait tort. Je me voyais bien revenir en douce les prochaines semaines lorsque je serai seule, livrée à moi-même avec un Elfe de Maison grognon, protecteur, mais qui aimait également avoir du temps pour lui - on ne l'en empêchait jamais. J'avais pour idée d'aller voir Arty lors de ses entraînements, mais je savais, j'étais persuadée qu'il passerait son temps à vérifier que je n'accouche pas sur le banc. Les inquiétudes éternelles du futur papa qu'il était simplement impossible d'estomper avec des mots. C'était ainsi et si je l'avais écouté, j'aurais arrêté de travailler dès l'annonce de la grossesse. Ce qui était évidemment hors de question.

De retour à la réalité, au présent où le sujet était l'avenir. La jeune femme est d'accord avec ma proposition. Noël avait toujours été une fête agréable à préparer, même ici. Et puis Tulii avait raison, il nous restait quelques mois pour trouver les idées et les mettre en place. Je pourrais travailler de chez moi, trouver des idées..., les excuses pour m'assurer que je ne resterais pas sans rien faire. Je pose mon regard sur le catalogue feuilleté par des centaines de clients. Oui, il faut du neuf, du sombre, mais du sombre qui donne envie et peut-être quelques limites. Longtemps, je m'étais octroyée le droit de refuser de vendre un objet dangereux si j'estimais que le client était trop jeune. Une élève de Poudlard m'a demandé des oeufs de dragons une fois, je ris à ce souvenir de ce visage jeune et innocent qui voulait se montrer mâture et informée. Je lève les yeux vers le lustre clignotant. Je n'avais jamais pensé à essayer à mon tour de l'arranger. Je trouvais, au contraire, que c'était ce qui donnait tout son charme à la boutique. Sombre, froide, poussiéreuse et avec un lustre défectueux dû à une possible malédiction. C'était parfait.

Le temps de la réflexion ne dure pas vraiment, les idées étaient dans ma tête depuis un moment. Laissées de côté le temps de trouver les employés, de ne plus être seule et pouvoir me concentrer sur l'avenir de Barjow & Beurk. J'ai une potion que l'on pourrait vendre, une potion tout public pour soigner des blessures sur toute sorte d'animale. Bon évidemment ce serait plus à la Boutique d'Animaux Magiques de vendre ça mais...on ne m'a jamais répondu alors...autant tout faire soi-même en somme. La vente ne serait pas très légale, certes mais bon, c'est essentiel. Je hausse les épaules, après tout, l'endroit en lui-même regorgeait d'artefacts illégaux. Et peut-être aussi créer une catégorie pour les étudiants, qu'ils sachent où poser leurs yeux et arrêter de nous faire perdre notre temps à demander des choses complètement idiotes, j'avais dit ça dans un sourire peut-être un peu forcé. Sauf si ça te fait rire de vendre un poignard de sacrifice à un adolescent, après tout pourquoi pas, ça peut être drôle ! Et ce poignard était efficace pour l'avoir testé personnellement ici-même.
Tulii Kama
Tulii Kama
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Tulii Kama, le  Mar 13 Oct - 16:27




Attentive, Tulii avait écouté chacune des propositions de Loredana. Cette jeune femme avisée avec des ressources insoupçonnées et des idées brillantes. Perdue dans ses pensées, elle s’était figée dans la pénombre de la boutique tout s’habillant de son ombre dans une étreinte réconfortante. Les bras croisés, la métisse caressait du bout des doigts ses bras dénudés dans de légères pressions. Son esprit éveillé était rentré en ébullition à l’évocation mentale d’un mot très particulier et elle tentait de contenir son excitation. « Cela serait en effet très… Divertissant ! » Avait-elle fini par avouer dans un sourire sombre. Tulii se souciait peu du puritanisme anglais et de la morale un brin trop protectrice de la majorité de ses semblables. Trop de règles et trop de barrières conduisaient inexorablement vers la défiance ; c’était une leçon que les Occidentaux peinaient à comprendre en réitérant en immuables cycles les mêmes erreurs. À croire qu’ils n’apprenaient rien de l’histoire… conformisme. Ce mot raisonnait encore en elle comme une sonate persistante. Elle s’accommoderait bien de cela, tout en définissant elle-même ses propres limites comme ses sombres prédécesseurs l'avaient fait avant elle. En revanche, elle n'imposerait jamais sa vision à quiconque, car pour Tulii le concept de libre arbitre était une notion qu'il était important de chérir, quelques soient les notions de libertés de chacun. C'était la base du respect et du savoir-vivre selon ses propres préceptes.

« Malheureusement, ma douce » entonna-t-elle d’une voix suave tout en s’approchant d’elle. « Je crains que l’âge ne soit pas un critère à prendre en considération lorsqu’il est question de maturité. J’ai vu bien des hommes se montrer imprudents et irréfléchis. La candeur de la jeunesse pleine de rêve et d’espoir se montre parfois plus avisée que ses ainés. Parce qu’ils sont dans l’apprentissage, par ce qu’ils savent qu’ils peuvent se tromper, ils sont souvent bien mieux préparés que certains de nos clients adultes qui croient détenir toutes les clefs. » Tout en soufflant ses mots, Tulii avait effleuré la joue de Loredana. Son regard compatissant se voulait rassurant, alors qu’elle reprenait. « C’est notre rôle, d’orienter, de dissuader, d’insuffler des directions. Muses sombres, nous les accueillons dans l’obscurité pour mieux les guider. Je n’ai jamais vu cela autrement. » C’était sans doute la première fois que Tulii s’exprimait clairement sur l’orientation de ses ambitions. Elle se redressa tout en posant sa main sur un de ses innombrables colliers, avant d’observer les extérieurs brumeux au travers de la vitrine. « Tu es un excellent maître potionniste et je pense qu’il faut exploiter les talents de chacun. Ne te limite pas, je t’en prie. Jamais. Si tu as des idées, réalises-les sans attendre. Ta potion est un bon début, nous pourrions en faire d’autres… Ce n’est pas donné à tout le monde de savoir-faire des potions, élargissons le domaine du possible et du raisonnable. Ne nous limitons pas. » Dans un large sourire, Tulii s’était retournée vers Loredana. « Je pense agrémenter notre catalogue d’objets propres à ma culture et la magie de mes ancêtres. Je pense à Gabin et ses désirs de voyages… Allons chercher des objets uniques que nous monnayerons en conséquence de façon occasionnelle. Renouvelons-nous constamment, créons le besoin, l’attente… Qu’en dis-tu
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Jeu 15 Oct - 9:06

Des paroles censées derrière lesquelles il n'était pas difficile de deviner la pointe d'enthousiasme qu'il y avait derrière. Ses arguments se valent, sont cohérents et je ne peux m'empêcher d'acquiescer sans sourciller à ce qu'elle dit. Il nous fallait fermer les yeux, ne plus mettre d'âge sur un adolescent ou un adulte et peut-être se contenter de faire en fonction de la personne en face de nous. Je savais, par exemple, que vendre une arbalète à Arty avait probablement été une mauvaise idées - qu'en avait-il fait d'ailleurs ? - tout comme cette bague de protection pour éviter de se faire mordre ou tuer par un Loup Garou que j'avais vendu à cette pauvre fille qui sursautait dès que j'ouvrais la bouche ? Il était rare que je vende des objets dangereux. On explosait les ventes de capes d'invisibilités, mais un seul poignard de sacrifice avait été vendu récemment et c'était simplement pour ne pas laisser des preuves évidentes. Si avec le temps j'avais pris l'habitude de conseiller, il m'arrivait parfois de juger l'envie d'un client par un simple regard. Cela n'avait jamais freiné personne, mais c'était toujours un risque que le client, vexé, fasse demi-tour et prenne la porte. Après tout, nous n'étions probablement pas la seule boutique d'accessoires de magie noire du pays.

Je pense que tu as raison, je finis par dire. Quant aux potions, voilà une idée qui ravit mon visage fatigué. Durant longtemps, je n'avais eu que très peu de temps à consacrer aux potions, à l'Antre et je m'étais contentée de conseiller et de vendre. J'avais pris racine derrière le comptoir lorsque j'étais seule. Si j'appréciais toujours venir travailler ici, le manque de déplacement et la routine qui s'était installée me faisait parfois aller travailler en reculant. J'aimais pouvoir créer dans l'Antre et aujourd'hui, je pouvais même accompagner et aider les clients. Je confectionnais des potions sur commande et je réfléchissais sans cesse à une nouvelle composition. Dans mon sous-sol, j'ai construit un endroit où je peux faire des potions, j'ai quelques idées à mettre en place, mais ça devrait m'occuper en attendant la petite ! Et surtout ça me permettrait de bouger, ne pas rester en place et de faire en sorte que le temps passe plus vide. Loredana Wildsmith n'était pas faite pour rester sans rien faire.
Concernant sa dernière idée, elle ne pouvait que me plaire. Grand sourire sur les lèvres, ce serait absolument génial, oui ! Ce serait le meilleur moyen de trouver de nouvelles choses, des choses pertinentes, des choses uniques. Un renouvellement qui donnerait envie aux clients de revenir pour découvrir les nouveautés, tu es parfaite, heureusement que tu es là ! Les paroles fatiguées d'une future mère soulagée de laisser sa boutique entre de bonnes mains, Ça nous permettra en plus de découvrir des cultures différentes. Je parlais avec une grande hâte, un enthousiasme certain. Je n'avais pas encore quitté la boutique que j'avais déjà envie de la retrouver.
Tulii Kama
Tulii Kama
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Tulii Kama, le  Ven 16 Oct - 3:01




Le regard de Tulii se posa sur Loredana alors qu’elle étayait ses idées de nouvelles pistes. Il y avait tant de possibilités et avec cette alliée de choix à ses côtés, Tulii avait l’assurance de voir ses projets se réaliser. L’enthousiasme et les compliments de Loredana avaient fait mouche, en nourrissant plus que de raison une fierté déjà clairement établie. Tulii n’avait jamais douté de leur entente et elle espérait la faire prospérer encore longtemps. « Et heureusement que tu es là aussi. Ton rôle est primordial et tu as carte blanche. Ton expertise et ton expérience auprès de nos clients fait de toi la personne la plus qualifiée pour mettre en avant de nouvelles potions. » Tulii s’était redressée dans une posture plus assurée. « Prépare une liste qui pourrait venir titiller la curiosité de nos clients. Rien ne presse, vas y à ton rythme. J’ai moi-même quelques suggestions dont je te ferai part. Je vais me mettre au travail dès ce soir et dépoussiérer notre inventaire pour voir ce que nous pouvons mettre en avant. »
Les mains sur les hanches, Tulii semblait parfaitement sûre d’elle. Ce nouveau souffle était tout ce qui lui fallait pour motiver l’étincelle d’ambition qui sommeillait en elle. « Tout ceci est très prometteur effectivement. »

Comme si la raison venait subitement de s’imposer à elle, Tulii s’empressa de frapper dans ses mains. « Bien. Puisque nous sommes d’accord dans les grandes lignes, il n’y a plus qu’à se mettre au travail. » La sorcière s’avança vers la jeune femme dans un regard compatissant. « Je te tiendrai au courant de chaque avancée. Tout sera prêt pour ton retour… Et n’oublie pas que quoi qu’il arrive, tu pourras me solliciter dès que tu en éprouveras le besoin. » Que cela soit pour la rassurer ou bien juste pour parler, Tulii espérait qu'elle comprenne bien qu'elle se souciait de son état. Qu'adviendrait-il de leurs beaux projets si un malheur arrivait ?
Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Loredana Wildsmith, le  Sam 17 Oct - 16:34

Pour la première fois depuis des années, j'avais enfin l'impression d'avancer professionnellement parlant. Devenir maître des potions me laissait l'opportunité de me concentrer pleinement sur mes recherches, des nouveautés, des choses qui pourraient être utiles à tout un chacun. M'appuyant sur le comptoir, je me lève pour faire pleinement face à ma nouvelle collègue, mes yeux cernés sont souriants, le cerveau en effervescence, l'espoir de pouvoir travailler sans réellement être au travail, en attendant l'accouchement. Ensuite, ce serait peut-être un peu délicat et je doutais qu'Arty veuille que je passe mes journées dans l'Antre du manoir. Carte blanche, en voilà une chose à ne pas dire à une personne avide de nouveautés telle que je l'étais. Je lui souris d'un véritable sourire, celui plein d'espoir et d'excitation, celui qui prouve que les choses avancent enfin dans le bon sens. Je ne suis plus une simple vendeuse aujourd'hui, mais une créatrice aux idées excentriques et colorées. Une jeune femme avide de nouveautés et de voyages. Partir à la recherche d'ingrédients à travers le monde. Mais assez de rêver, les yeux rosissant, remplis d'étoiles, Tulii avait raison : il fallait se mettre au travail.

J'acquiesce tout en marchant d'un pas traînant vers la porte pour tirer les rideaux et ouvrir la boutique. Durant notre discussion, je n'avais pas vu le temps passer et l'horloge indiquait clairement l'heure de l'ouverture, de quoi faire enfin déguerpir le groupe de sorciers encore collés contre la porte. Il serait bien déçus de savoir que l'on ne parlait pas de créer une salle de torture ou de comment cacher un corps tout en discrétion et en effaçant les preuves. Les rumeurs circulaient toujours sur Barjow & Beurk et ses employés. Certains disaient vrais, d'autres au contraire, racontaient des histoires abracadabrantes qui me faisaient bien rire. De retour vers le comptoir, mes yeux se posent soudainement sous le comptoir où se trouvait un vieux livre que je n'avais pas feuilleté depuis des mois et des mois. Oh ! Je l'attrape et le pose sur le comptoir. Le titre Potions en Ebullition me rappelait ces quelques années à la BAM où je passais mes journées à réfléchir à ce projet créé avec Lizzie et Daemon. Il y a des potions à moi là-dedans. Pas très utiles au quotidien, mais ça peut plaire. Il y avait une potion cupidon, effet fée, vie en rose, pustule...de quoi égayer des soirées arrosées. Je pourrais en faire quelques unes et les mettre en vente, ou les proposer en potion à la demande ? Parce que laisser ce livre prendre la poussière était quand même bien dommage. Après tout, avoir en sa possession un livre qui porte son propre nom restait une grande fierté.
Contenu sponsorisé

L'heure du départ [En cours] Empty
Re: L'heure du départ [En cours]
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 1

 L'heure du départ [En cours]


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.