AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque
Page 55 sur 56
Un peu de lecture
Aller à la page : Précédent  1 ... 29 ... 54, 55, 56  Suivant
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard

Re: Un peu de lecture

Message par : Elhiya Ellis, Mar 5 Déc - 17:22


Une prise sur son bras pour la faire stopper et pivoter pour découvrir un nouvel interlocuteur. D’une moue dédaigneuse, les opales claires se plantaient sur le jeune homme, enfin le gosse qui estimait avoir son mot à dire. Encore un aiglon, forcément, quoi qu’en fait ça aurait très bien un être n’importe quel abruti qui estimé que la Blaireaute sur son bureau n’était pas capable de réagir d’elle-même. Soupire désabusé, regard condescendant, silence conserver un instant pour regarder la scène ridicule qui se jouait sous ses yeux. Encore un chevalier servant, comme c’était mignon.

D’un geste vif de poignet, Elhiya s’extirpait de l’enserrement du Bleu (Ethaaaaaaaan, ah ouai non, on a dit… pas copiner..) et lui adressait un sourire sarcastique. Quant à sa copine, blonde, fade et grimée d’un blason de maison adepte de cookies et de câlins, elle ne méritait guère plus de politesse.

Voilà que derrière ses longs cils dorés cette dernière semblait avoir trouvé de quoi rassembler un peu de courage –ou de bêtise- pour apaiser son sauveur illusoire et venait à cracher un peu de venin digne d’un nouveau-né écailleux. Trop mignon ça aussi, mais pas suffisant. Et c’était ce genre de fille qui venait l’ouvrir sur les stéréotypes de bas étage. A chaque propos de plus, les commissures des lèvres de la verte et argent s’étirait un peu plus. Divertissement presque intéressant. Dommage qu’elle n’avait pas le temps de s’amuser avec ce genre de personnes. Surtout qu’à coup de phrase moralisatrice la Jaune pouvait être franchement marrante.

Mais son devoir n’attendait pas, les autres non plus d’ailleurs, alors il faudrait revenir pour faire un brin de conversation, à supposer que cette interlocutrice en soit capable. Les prunelles azures glissaient du piaf à la blaireaute une seconde de plus, avant que d’un claquement de langue sonore, Elhiya hausse les yeux au ciel et laissait quelques mots glisser hors de ses lèvres


« Si c’est tout ce que t’as en réserve tu ferais mieux de te taire. Même ton préfet a plus de réparti que toi. Mais en même temps il traine avec un Vert lui. Prends exemple au lieu d’attendre que ton gars vienne à ton secours. C’est pathétique. Quant à la leçon de vie, on en reparlera quand tu te cacheras plus derrière la pale copie d’un male , si t’en es capable»

Clin d’œil mesquin à la blondinette, et regard furtif au garçon qui trouverait peut-être un semblant de virilité caché dans ses bouquins pour prendre la parole. Mais de la part d’un Serdaigle, il y’avait surtout fort à parier que d’autre que des palabres trop sérieuses sur la façon de se comporter en société, ne s’échapperait entre ses dents. Petit sourire suffisant pour simple ponctuation. Temps de l’amusement : 5 secondes. Perte de temps soyons réaliste
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un peu de lecture

Message par : Ethan Turner, Mer 6 Déc - 9:17


Ethan resta bouche bée de l'échange entre Alicia et la blonde aigrie de Serpentard. Les premières paroles de la jaune et noir étaient plus acerbes qu'il ne l'aurait cru capable, mais elle se rattrapa bien vite en faisant preuve d'une grande sagesse face à la voleuse de bouquins, étant assez généreuse pour la laisser partir avec son livre, et même lui en tendre un second.

Puis, la jeune femme de Serpentard crue bon en rajouter une couche avant de tourner les talons. Prendre exemple sur le préfet de poufsouffle? Celui-là même qui faisait perdre des points à sa maison de manière constante parce qu'il était incapable de refouler ses envies de bébés gâtés pourrie? Celui-là même qui devait être sur le point de battre le plus vieux record d'heure de colle de toute l'histoire du château? Et que dire à propos du vert qui traînait avec lui, et qui avait passé à deux doigts de tuer le bleu, quelques jours plus tôt? Et puis...cette attaque à l'endroit de sa virilité... Il n'était certes pas le plus musclé, le plus carré ou le plus sportif des élèves, mais de là à lui balancer cette insulte pourrie en pleine figure? Malgré son mépris pour la voleuse, celle-ci le blessa dans son estime déjà fragile d'adolescent, et il regarda au sol quelques secondes, tentant tant bien que mal d'enfouir cette blessure au plus profond de son être.

Ethan soupira d'un air à demi énervé suite aux paroles de la verte et argent. Alicia la laissait s'en aller, alors il en ferait autant, il lui lança quand même quelque chose avant que celle-ci ne soit trop loin :

-J'te souhaite que tes livres à l'étude traitent de savoir-vivre. Sinon, tu pourra toujours recommencer à en voler d'autres, qui sait, un jour tu comprendras peut-être.

Il avait dit ces mots sur un ton étrangement dénué de sarcasme, comme s'il s'attendait réellement à ce qu'elle arrive à apprendre les bonnes manières dans un livre. C'est qu'elle l'avait ébranlé à un moment de parfait bonheur, et le choc en avait été seulement plus grand; à présent Ethan affichait une mine un peu plus grise qu'à l'ordinaire. Il n'attendit pas de voir si la verte continuait son chemin et alla directement s'assoir aux côtés d'Alicia, prenant un bon respire une fois assis, avant de lui demander, d'un ton doux et triste à la fois :

-C'était quoi comme livre au fait?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alicia Steinfeld
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu de lecture

Message par : Alicia Steinfeld, Mer 6 Déc - 18:18


Alicia n’appréciait pas du tout les commentaires de la Serpentard à son égard ou à celle d’Ethan. Cependant, les gens méchants sont souvent ceux qui souffrent pour plusieurs raisons depuis bien longtemps et qui se défoule comme ça tout simplement… Parfois bien sûr ils sont tout simplement méchant pur et dur. Aimant blesser les gens. Dans tous les cas, Alicia était loin d’être comme elle et d’avoir une langue remplie de venin. Non, elle était plus douce, gentille et préférait éviter les conflits. C’est dans cet optique qu’elle préféra ne pas en rajouter. Elle savait que peut importe ce qu’elle pourrait bien dire, la verte allait de toute façon attaquer encore et encore…
Lorsque finalement Ethan décida d’aller s’asseoir près d’elle, elle ne put s’empêcher de lui sourire tendrement, s’approcha un peu de lui. « Ne t’en fais pas et laisse-la faire dans son délire. » lui murmura la jaune avant de se tasser un peu, de prendre les quelques bouts de parchemins qu’elle avait pu remplir de note avec le temps passé ici. Avoir su, elle aurait commencé par le livre que la verte venait de lui voler…

« J’ai trouvé plusieurs ouvrages sur les animagus, je me suis dis que sa te plairais… Et lui sur lequel je travaillais me semblait vraiment bien, remplie d’informations utiles. J’ai quand même pris quelques notes ici et là.» Elle prit la peine de lui montrer ces dites notes, tandis que sous la table, Alicia avait osé prendre la main d’Ethan. La main d’Alicia était douce et légèrement chaude. « Je ne savais pas trop si tu avais déjà lu tous les livres sur le sujet et comme nous en avons parler un peu, tu m’as donné envie d’en lire plus sur le sujet. » avoua la jolie blonde avant de lui sourire tendrement.

« Et toi sinon, tu vas bien? Je suis contente de te voir. Comme tu sais, je n’aime pas particulièrement la bibliothèque, alors disons que c’est plus agréable… » Alicia ne faisait déjà plus attention à Ellis. De toute façon, elle voulait travailler sur quelques choses qui lui demandait son livre, donc elle allait sans doute avoir un peu la paix, le temps qu’elle lise le livre. Ali repensant légèrement à la discussion avec la Serpentard et ne put s’empêcher de rire faiblement. Bien sûr qu’elle n’était pas une experte dans l’art de la méchanceté comme la verte… Elle était loin d’être une peste… et ne comptait pas se baisser à son niveau non plus. Si Ellis voulait la détester pour aucune raison valable, elle pouvait bien si sa lui tentait. Steinfield n’était pas du genre rancunière et ne comptait pas perdre son temps plus qu’il le fallait. « Au fait Ethan, merci pour tout à l’heure…. Même si s’était bien inutile. Tu sais que ce genre de personne là n’en font qu’à leur tête non? Peut importe ce que tu leur dis, ils on toujours raison, tu es toujours le plus faible, le plus nul, le plus mauvais. Eux sont toujours au-dessus de tous les autres et ils adorent être blessant avec tout le monde, juste pour se défouler. Faut pas le prendre personnelle, ils sont comme ça avec tout le monde de toute façon. » Ali haussa les épaules, visiblement, elle n’était pas à sa première fois et elle semblait s’en ficher un peu.

À présent, comme à ses habitudes, elle souriait.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Un peu de lecture

Message par : Elhiya Ellis, Mer 6 Déc - 21:36


En fait, le semblant de repartie dont la blonde avait pu faire preuve avait fondu comme neige au soleil. Comme si lui rappeller le comportement d'anciennement Arty-Chou son préfet lui avait fait perdre tout semblant de caractère. Étonnant de prime abord, bien que dans aucun intérêt. Seule conclusion : aller revoir Arty un jour ou l'autre

Par contre les propos du jeune piaf avaient au moins pour mérite de dessiner sur les joues de l'ecailleuse les prémices d'un sourire amusé. Il voulait lui apprendre les bonnes manières? Que grand bien lui fasse à ce gamin, qu'il s'y essaye.

Les opales malicieuses posées sur le brun, le livre serré dans les bras, elle le gratifiait d'un sourire gogenard après avoir dodeliné de la tête sous un air faussement innocent


"Ho tu sais, je suis meilleure élève lors de cours individuels. Tu veux jouer les professeurs particuliers? Ca pourrai être plus intéressant que jouer les princes charmants"

D'un clin d'oeil provocateur au brun et d'un large sourire mesquin à l'autre blonde, la verte avait tourné les talons pour retourner à sa table. Les quelques brides de paroles captées lors de son départ lui arrachait un poufement de rire. Une jaune qui semblait avoir comprit le sens de la vie l'exposait de toute évidence au seul auditeur qu'elle ait pu trouvé. Un pauvre garçon. A entendre de telles idioties, son joli blason d'intello allait prendre un sacré coup dans les ailes. Il passerait d'aigle supposé majestueux à .. un hybride serdouffle.. triste pour lui. Mais complètement inintéressant.

Le posterieur posé sur sa chaise, les lunettes sur le nez, Elhiya griffonait sur son parchemin les informations manquantes pour son devoir. Quelques faits réels précieusement retranscris et une copie enfin finie rangée dans son sac.  Plus besoin de l'ouvrage, plus qu'a passer au second devoir :divination. Autant dire que ca se résumait à faire des prédictions au pif sur des événements sans consistance. Ça revenait à dire qu'elle allait rendre son grimoire à l'autre Blairaute en gros.

En se levant, recueil des animagus dans la main, Elhiya passait devant le bureau du couple ridicule pour leur abandonner d'un geste désinvolte l'objet de discorde. Dans un "pof" resonnant dans la bibliothèque et dans l'envol de quelques documents, la blonde haussa un sourcil suffisant


"Voilà, il me faut pas une heure pour trouver ce qu'il est important, moi. L'avantage de ne pas se laisser distraire par des divertissement éphémères et hormonaux ..."

Coup d'oeil froid aux deux sur leur poste de travail en accompagnement du ton mesquin. Même pas besoin de vérifier la prise de note de la jaune pour savoir que étudier et batifoler ne faisaient pas bon ménage. Demain ils seraient encore là. C'etait effarant le nombre de personne qui avaient eu temps à perdre dans ce château. Mais comme elle n'en faisait pas partie, le mouvements de sa chevelure dorée intimait rapidement non départ vers les rayonnages
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un peu de lecture

Message par : Ethan Turner, Jeu 7 Déc - 8:52


Le simple fait d'être aux côtés d'Alicia, alors qu'elle lui disait de ne pas s'en faire avec la verte, fut suffisant pour ramener la joie dans le coeur d'Ethan, ou était-ce le sourire de la jolie blonde qui avait eu ce pouvoir? Il arriva même à complètement occulter les dernières paroles de la désagréable demoiselle de Serpentard avant qu'elle s'en aille avec le fameux livre en question.

Alicia enchaîna en lui répondant qu'elle était en train d'étudier l'animagie, qu'il lui avait donné le goût de se pencher davantage sur le sujet, et qu'elle pensait que ce qu'elle avait trouvé lui ferait plaisir. À ce moment, l'intervention de la voleuse de livres était bien loin dans l'esprit du bleu, et la couleur était revenue dans son visage de façon spectaculaire. Déjà, ce qu'elle lui disait avait de quoi réchauffer son coeur, mais il s'agissait surtout à ce moment précis de la main douce et chaude qui était venu prendre la sienne. Ce simple contact physique le ramena quelques jours en arrière, dans la salle sur demande, et son regard se reporta sur la jeune femme de la même façon qu'en cette soirée magique. Il scruta son visage, ses yeux doux qui transpiraient d'une telle joie de vivre, son nez fin et élégant, ses lèvres délicates et séduisantes. Plus aucun problème n'existait lorsqu'il était si près d'elle, seulement la félicité accompagné d'une grande paix intérieure.

Sa question à l'endroit du bleu et bronze le tira de son admiration. Comment allait-il? Plus que bien, merveilleusement bien, parfaitement bien. D'autant plus qu'elle ajoutait qu'il rendait l'endroit plus agréable, en plus de le remercier pour son intervention avec la verte.

-Ça va bien maintenant...
Il serra doucement la main de la blonde avec la sienne, en lui adressant un sourire vraiment chaleureux. C'est vraiment gentil d'avoir pensé à moi durant tes études sur l'animagie! J'ai déjà lu pas mal sur le sujet, alors je vais pouvoir t'aider à compléter tes notes si tu veux...

Alors qu'il allait sortir son grimoire de son sac, il fut surpris par la chute assez violente d'un manuel sur la table. Il releva les yeux, c'était la blonde dénuée de manières, encore elle!? Elle les gracia une fois de plus d'une remarque cinglante. Ethan hésitait à réagir, il ne voulait pas créer d'avantages de conflits, et ne voulait surtout pas qu'Alicia pense qu'il pouvait répondre positivement à la fausse tentative de séduction qu'avait faîte la verte à son égard un peu plus tôt. Il décida de simplement ignorer volontairement le geste de la jeune femme aigrie, pour fixer son attention sur le livre en question qui venait d'atterrir sur leur table, laissant le temps à la verte d'être à distance raisonnable avant de reprendre.

-Ahh, Histoire d'Animagus, je l'ai déjà lu celui-là. Il est assez éducatif en bout de ligne, mais les témoignages recueillis parlent de quelqu'un qui aurait découvert son moi bestial au travers de ses rêves. C'est très romantique si tu veux mon avis...
Son regard vint se poser sur Alicia,  un sourire un point timide sur les lèvres. Par contre il n'y a aucune marche à suivre d'indiqué pour y arriver...c'est pourquoi je cherche des témoignages d'autres personnes en fait.

Il avait dit ces derniers mots en sortant son grimoire de son sac d'une main et en le déposant sur la table.

-J'ai toutes les notes là-dedans. Si tu n'apprécie pas trop la bibliothèque on peut toujours aller ailleurs.

Il eût un nouveau sourire, la perspective de se promener avec la magnifique blonde ne lui déplaisait pas du tout. Il entreprit finalement de réunir les parchemins qui étaient tombés de la table sous le choc du manuel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alicia Steinfeld
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu de lecture

Message par : Alicia Steinfeld, Jeu 7 Déc - 19:49


Alicia avait de plus en plus de mal à garder son calme. Dans son esprit, les choses se bousculaient, mais pire encore, la colère montait. Plus que la blonde, dont elle ne connaissait même pas le nom, parlait plus qu’elle l’énervait. Comment et pourquoi elle pouvait être aussi méchante et pour aucune raison en plus? Elle n’était pas certaine exactement de ce qu’elle détestait le plus. Ses insultes stupides ou le fait qu’elle la provoquait totalement en daignant faire croire qu’elle s’intéressait à Ethan qu’elle insultait un peu de temps en temps.

Heureusement pour elle, Ethan était présent et beaucoup plus agréable que la verte. Plus que la verte attaquait encore et encore, moins Ali parlait et répliquait. Non seulement elle n’avait pas envie du tout de s’adresser à elle, mais contrairement à Elhiya, Alicia n’avait aucunement envie d’être méchante, provocante ou blessante. Un peu perdue dans ses propres pensés de plus en plus sombre, Alicia regarda Ethan qui à présent, semblait ramasser les parchemins et les notes. Incertaine, elle fit un signe affirmatif de la tête. L’idée de continuer ses recherches ailleurs étaient bien plus agréable effectivement. D’une certaine façon, la serpentard lui rappelait beaucoup trop Kelly, sa jeune sœur. Ce qui n’était pas nécessairement positif.

« Hm? Oui, j’avoue que l’idée de quitter est loin d’être une idée qui me déplait. C’est loin d’être mon endroit préféré et tu vois en ce moment c’est pire. » avoua la jaune avant de s’étirer puis de commencer à ranger lentement ses choses dans son sac qui trainait près d’elle. Steinfield avait préférée ignorer totalement la Serpentard à présent, c’était mieux ainsi pour tout le monde au final. Il était hors de question qu’elle se mette en colère pour une histoire stupide d’une fille méchante, tout simplement et juste méchante… Intérieurement, Ali se demandait qu’est-ce qui lui avait valu qu’elle soit méchante avec elle. Le fait qu’elle soit de Poufsouffle? Le fait qu’elle aimait bien un garçon et ne le cachait pas? Ou tout simplement qu’elle était méchante? Mystère.

« Tu voudrais aller où Ethan? » demanda la blonde qui se levait tranquillement à présent. Ses choses étaient toutes ranger et elle était prête à fuir la bibliothèque rapiement.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Un peu de lecture

Message par : Elhiya Ellis, Ven 8 Déc - 9:09


Autant de réaction et repartie qu'une moule sur son rocher.... Et ça avait voulu faire croire que c'était capable de l'ouvrir... Triste tout ça. Pas étonnant que le préfet Jaune soit aussi dissipé avec des condisciple aussi mou. Enfin, la finalité importait peu Elhiya qui haussa les épaules en roulant des yeux devant le cinéma ridicule des deux étudiants. Fuir la bibliothèque quand on devait faire des recherches était franchement ridicule, mais que grand bien leur fasse de toute façon elle avait terminé avec son devoir de métamorphose.

Un dernier regard au bleu, celui la même qui avait voulu se poser que défenseur de sa supposée belle quelques minutes auparavant et sourire amusée avant de prendre congés des deux


"Oublie pas de demander une croquette pour avoir réussi à aboyer un tant soit peu petit aigle"

Le majestueux oiseau réduit à l'état de bébé chien, c'était suffisamment risible comme image pour arracher un poufement à blonde qui trottinait vers les rayonnages pour aller emprunter un bouquin de divination. Pas sur que ça serve à quoi que ce soit vu qu'il suffisait d'inventer un futur apocalyptique comme en histoire de la magie ou de prédire la météo pour entrer dans les attentes de la matière. Juste pour soucis de conscience, Elhiya en récupéra deux différents, et alla faire noter qu'elle les gardait pour le week end avant de regrouper ses dernières affaires laissées sur la table d'étude. Elle s'occuperait de sa copie de divination dans son dortoir, en demandant des idées à Eury, se doutant bien que prévoir une attaque de choconours tueurs ne serait validé que par un blond en 7ème année et non par leur enseignant(e)

[Départ d'Elhi- Merci vous deux :kiss:]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un peu de lecture

Message par : Ethan Turner, Mar 12 Déc - 8:04


L.A. d'Alicia

Alicia avait acquiescé à sa demande pour quitter la bibliothèque, il se leva alors, au même moment où la jeune femme de Serpentard arrivait pour leur lancer un dernier commentaire. Enfin, la remarque semblait s'adresser uniquement au bleu tout compte fait, qui trouvait la blonde particulièrement insistante dans ses efforts pour leur pourrir la vie. Cette fois-ci, l'allusion de la verte eut bien moins d'impact sur l'estime d'Ethan, qui jugeait que sa réaction aux provocations de la blonde avaient été particulièrement sage jusqu'à présent. Elle n'eût donc droit qu'à un sourire visiblement très sarcastique du jeune homme, qui poussa également un soupir de soulagement en la voyant enfin quitter les lieux.

La jolie blonde à ses côtés pouvait enfin occuper toute son attention, sans que rien ne vienne les interrompes. C'était presque dommage de quitter la bibliothèque maintenant que l'autre chipie quittait les lieux, mais il existait bien d'autres endroits où il était tout autant agréable d'étudier, enfin, pas pour le bleu, mais pour Alicia, certainement. Elle lui demanda d'ailleurs où il souhaitait terminer cette séance d'études... La première pensée qui traversa l'esprit de l'étudiant fut -la salle sur demande-, ses joues prirent une teinte rougeâtre suite à cette première idée, un air coupable se dessinant sur son visage. Qu'est-ce qu'il adviendrait de leur étude s'ils retournaient dans cette pièce? Et puis, est-ce que ce serait la même pièce que lors de leur dernière visite? Non, non, c'était beaucoup plus approprié de simplement proposer un endroit à l'écart, mais tout de même propice pour étudier, sans doux parfum, sans friandises à proximité, et surtout sans guitare...

Ethan mettait visiblement beaucoup trop d'efforts à trouver l'endroit parfait où aller étudier en si bonne compagnie. Une salle de cours vide? Un peu bizarre comme proposition, elle pourrait mal l'interpréter... La salle commune des Serdaigle? Mais il n'avait pas le droit d'y emmener qui que ce soit d'une autre maison... Puis soudain, un endroit se dessina dans son esprit, un endroit romantique qui devait théoriquement rester innocupé jusqu'à très tard dans la journée, le haut de la tour d'astronomie!

-Je crois que j'ai l'endroit parfait pour nous... dit-il à l'endroit d'Alicia, un air particulièrement excité sur le visage.


L'idée de se promener avec Alicia, et de partager une vue presque aussi magnique qu'elle créa une fébrilité difficilement camouflable chez le bleu et bronze, il était tel un enfant le jour de Noël. Son attitude n'était vraiment plus très propices aux études en fin de compte, mais il se forcerait du mieux qu'il pourrait pour l'élue de son coeur.

Le jeune homme aida Alicia à replacer les livres qu'elle avait précédemment sorti des tablettes, connaissant bien les rayons traitants sur la métamorphose. Les deux étudiants prirent ensuite le chemin de la sortie de la bibliothèque après qu'Ethan eut dit à la blonde de lui faire confiance et de le suivre, ce dernier ouvrant la marche. Le bleu et bronze se retourna vers Alicia alors qu'ils quittaient l'endroit, elle était radieuse, tout comme lui en cet instant, mais ça, il ne le savais pas. Le jeune homme attendit qu'elle soit à la même hauteur que lui, puis osa la prendre par la main, un sourire timide mais très heureux sur son visage. Les deux tourtereaux se mirent ensuite en route vers la tour d'astronomie, Ethan marchant au rythme des papillons qui virevoltaient au creux de son ventre.

[Fin du RP, sujet libre]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu de lecture

Message par : Madilyn Nebulo, Sam 27 Jan - 20:00


with Daemon

Appuyée contre une étagère, t'as un peu mal à la tête, du sommeil en retard sans doute. Merci insomnies. Les yeux tantôt fermés, tantôt vitreux, tu fixes sans regarder les silhouettes insipides qui défilent, ombres sans âme dans la brume léthargique qui t'étouffe. Ton regard est vide de tout, d'esprit et de cœur, d’humanité et de de vie, t'as le mal des rêves, t'es en manque de nuit, les cauchemars ont hurlé trop fort hier, t'empêchant de dormir. Encore. C'matin t'es plus qu'un fantôme. Encore.
T'as bu des litres de café, à force, c'est devenu ta drogue. Mais ça suffit jamais, tu le sais.
Tu te ressaisis, même si tes jambes flageolent, qu'il y a comme des bulles devant tes yeux et partout, ben t'as pas le choix, tu dois te tenir. Alors tu tiens.
Tu relèves la tête, rassemble tout ton courage, et t'en as besoin. Pour une fois, sois un peu digne.
Assise par terre, la tête relevée, tu observes le va-et-vient valsant des étudiants matinaux.
Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un peu de lecture

Message par : Daemon Stebbins, Lun 29 Jan - 18:35






Drôle de Rencontre

Madilyn Nebulo - Daemon Stebbins
L.A donné à la demoiselle









Hier soir, encore une fête. Encore un moyen de me perdre un peu plus afin d'oublier. Et comme toujours l'oubli n'avait été au rendez-vous que quelques heures. J'avais encore la tête lourde. La mémoire nébuleuse même si je n'en paraissais rien comme toujours. J'avais toujours été doué pour donner illusion. Merci l'éducation stricte de ma mère. Au japon, quelques soit son état, il ne faut jamais, au grand jamais, le montrer et encore moins son état émotionnel. Cette capacité que j'avais acquise avec les années, se révélait vraiment utile ces temps-ci. Pour le moment, Aria et Jo ne se rendaient pas encore compte de ma situation réelle. Je réussissais à tout contrôler et gérer pour le moment. Toutefois, je savais parfaitement que ma chance ne tarderait certainement pas à tourner. Pour le moment, je continuais à donner le change.

Aller, il était temps de descendre afin de conserver l'image de sérieux de l'élève que j'avais toujours été même malgré mes frasques de quatrième. Cependant, être dans mon antre me fera le plus grand bien. Défilé d'autres étudiants déjà présent. Esquiver encore et encore, me servir des rayons pour éviter ce que je connaissais et côtoyais d’ordinaire. Un serdaigle que je connaissais plutôt bien, s'engouffra dans mon allée, le nez dans un bouquin. Vite, je déviais ma route. Soudain, je butais légèrement en reculant contre ce qui me semblait quelqu'un. Je me tournais mais sur le coup je ne voyais rien avant de baisser les yeux vers le sol et soufflait rapidement afin de ne pas attirer l'attention :

- Désolé.

Je constatais alors que c'était une demoiselle...




by Daemon

Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu de lecture

Message par : Madilyn Nebulo, Ven 23 Fév - 16:50


Une silhouette qui arrive vers toi un peu précipitamment, pas le temps ou pas l’énergie de réagir, et puis paf le choc. Fallait s’y attendre. Un petit désolé chuchoté au coin des étalages de livres, tu le regardes furtivement avec un petit sourire forcé à peine perceptible, qui signifie t’inquiète j’en ai vu d’autres, mais de tout façon j’imagine que ça se voit. Et pis finalement... y a quelque chose. Y a un truc là. Au fond de ce regard. Comme une cicatrice toujours un peu ouverte, et qui se refermera jamais vraiment. Tu sens qu’il y a quelque chose dans ce garçon qui est semblable à ce que t’as à l’intérieur. Ouais, c’est vrai, c’est étrange, mais tu le lis, tu le sens, il a été meurtri lui aussi, par quelqu’un ou par la vie, comme toi. Et ça te donne cette envie... cette envie de lui tendre la main comme t’aurais aimé qu’on te le fasse quand t’étais seule avec toi-même et tes cauchemars, toi-même et tes hantises. Quand t’étais seule, et au final tu l’es toujours, mais quelle importance ? Pour toi, c’est peut-être trop tard, enfin tu sais pas. Mais éventuellement pas pour lui. Tu sais bien que tu vas pas le tirer du trou, mais si ça se trouve tu lui montreras qu’il est pas tout seul, qu’il y a d’autres gens qui sont comme lui, comme toi, d’autres gens qui sont dans d’autres trous, tous seuls, après qu’on les y ai poussés ou qu’ils s’y soient mis tous seuls, par choix ou sans s’en rendre compte, mais que c’est comme ça. Peut-être que tu lui montreras que c’est pas impossible de sortir de son trou, que toi t’y es pas arrivée mais que d’autres ont su le faire, c’est sûr.

Ouais, y a tout ça qui remonte. C’est comme un tourbillon qui t’emporte, mais finalement t’es là, devant ce garçon, et tu sais pas trop quoi lui dire. Tes mots sont un peu bancals, gauches, maladroits.

Euh... ça va ? Silence. Fin non, j’me doute bien qu’ça va pas, pis j’le vois quoi. Regards fuyants. Ecoute, j’suis désolée, t’as peut-être pas envie d’entendre ça hein. Mais y a un machin dans ton regard qui fait que je sais que t’es comme moi. C’est comme une plaie, et j’ai la même. En fait je sais rien de toi, je peux me tromper mais je ai pas l’impression, tu vois. Mais t’inquiètes pas. Ça finira par cesser, OK ? Tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un peu de lecture

Message par : Daemon Stebbins, Ven 23 Fév - 22:27






Drôle de Rencontre

Madilyn Nebulo - Daemon Stebbins
L.A donné à la demoiselle









Je regardais étrangement cette fille qui me demandait si j'allais bien alors que c'était moi qui venait de la bousculer

- Oui. C'est plutôt à toi à qu'il faut demander cela. C'est moi qui vient de te bousculer à ce qui me semble.

Je détaillais la jeune fille. Je cherchais à savoir dans ma mémoire si je l'avais croisé. Mais rien ne venait à l'esprit. Elle était en train de m'analyser comme si nous étions amis. En plus, je pouvais sans aucun doute dire qu'elle était plus jeune que moi. J'avais l’impression d'être un poisson hors de l'eau face à cette fille.

- Pardon ?

Que vouliez-vous que je réponde à ce genre de commentaire.

- Ecoute, je ne comprends rien à ce que tu me racontes là. Donc si tu pouvais être clair dans ce que tu essaies de me dire parce que j'avoue, par Merlin, que je ne comprends à ce que tu me racontes ?

Mais c'était qui cette fille ? Et cette attitude space comme si on était ami alors qu'on se rencontrait pour la première fois. Mais que se passait-il ces derniers temps pour rencontrer des gens plus lunaires le un que les autres...




by Daemon

Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu de lecture

Message par : Madilyn Nebulo, Dim 4 Mar - 17:00


Oups. T'as peut-être été un peu trop loin. Tu t'es peut-être trompée. Ou alors il a vraiment pas envie que tu le décryptes comme ça, que tu déchiffres son regard, sa vie, son vécu. Tu remues peut-être trop de choses. Il est gêné. Un poil intrigué ? Indigné, un peu. Ouais, il a pas envie d'entendre ça. Mais toi, t'as envie de comprendre, de creuser.
Il parle brusquement, sans mâcher ses mots, il se protège sûrement. Mais tu laisses tes yeux dans les siens, tu cherches la clef, tu veux savoir, t'en as besoin. Dommage. Tu soupires, déçue.

Bon. OK, oublie.

Mais... ça te picote, quand même, ça te démange. Tu te mords la lèvre, t'essaies de te retenir et tu cèdes.

Pourquoi ? Pourquoi t'es comme ça ? De quoi tu veux te protéger, te cacher ? Qu'est-ce que t'essaies d'oublier ? Quoi ? Qui ?

Et là, tu te rends compte que c'est sans doute trop. A sa place, t'aurais sûrement giflé le gêneur remueur de vérités trop criantes, de blessures pas encore cautérisées, de souvenirs cuisants. A sa place, t'aurais pas tenu.

Euh... Pardon. Désolée. Je sais pas trop quoi dire. Fin... J'm'excuse si je te dérange. Mais je connais ça, et je l'avais jamais vu chez quelqu'un d'autre en fait. Cette... cette douleur, là.


Tu laisse s'échapper un petit rire nerveux. Puis tu t'arrêtes, et tu mets ta main devant ta bouche.

Oh mon Dieu. Je suis en train de t'embêter. Je t'embête ? Désolée hein.

Un petit sourire en coin, mi-complice, mi-gêné. Tu te sens maladroite, et c'est sûrement vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un peu de lecture

Message par : Daemon Stebbins, Lun 5 Mar - 17:10






Drôle de Rencontre

Madilyn Nebulo - Daemon Stebbins
L.A donné à la demoiselle









Je pensais l'avoir calmé en entendant son "oublie". Mais non. Elle était repartie pour un tour quelques secondes. Visiblement, elle n'allait pas lâcher si facilement ce qu'elle prétendait voir en moi. Mais pourquoi, je tombais toujours sur des gens bizarres. je devais avoir un radar qui devait dire à mon subconscience. Bizarre détectée, tourne à droite, va à gauche et continue devant toi. Bingo, tu l'as trouvé.

- pfff. Parce que je n'aime peut-être pas qu'on m'attaque direct sur moi alors que je ne connais absolument pas l'interlocuteur que j'ai en face de moi. Et que je sache, toi et moi sommes de parfaits inconnus. Parce que je ne pense pas que lors d'une mes soirées, j'aurais pratiqué une quelconque approche avec une gamine.

J'y allais un peu fort mais une fois qu'on poussait un peu le bouchon trop loin et bien je perdais mon calme comme toute personne humaine. Puis soudain elle s'est excusé. La pression est retombée un peu. Je reprenais donc une attitude plus posée.

- Bon, si tu t'en es rendu compte. c'est l'essentiel.

Je l'observais, elle semblait vraiment regretter son empressement précédent.

- Non tu ne m'embête pas. Mais Miss, tu ne peux pas aborder le gens aussi franchement. Certains auraient peut-être été plus cool que ma réaction. Mais d'autres auraient été peut-être plus brutal. On ne sait jamais sur qui on peut tomber.

Je faisais une légère pause et ajoutais :

- Même si tu as raison sur ce que tu vois chez les autres. Les gens n'ont pas forcément envie qu'on expose leurs faiblesses. Tu comprends ?

Je me demandais si elle avait saisi ce que je cherchais à lui faire comprendre. J'espérais quand même pour elle sinon elle allait se faire remballer.

- Au passage, je me présente dans tous les cas. Daemon Stebbins, préfet de gryffondor. Et toi, tu es ?

Je lui tendis la main pour la saluer...




by Daemon

Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un peu de lecture

Message par : Madilyn Nebulo, Mer 21 Mar - 15:54


Il semble un peu las, mais bon, t'es partie, difficile de t'arrêter maintenant. Agacement perceptible, tu sens bien qu'il en a assez. Mais t'as trouvé un truc, tu le sais. Il est sur la défensive. Il se débat. Mais t'as trouvé, c'est indéniable. Interloqué, puis un peu énervé, il te répond.

- pfff. Parce que je n'aime peut-être pas qu'on m'attaque direct sur moi alors que je ne connais absolument pas l'interlocuteur que j'ai en face de moi. Et que je sache, toi et moi sommes de parfaits inconnus. Parce que je ne pense pas que lors d'une mes soirées, j'aurais pratiqué une quelconque approche avec une gamine.

En entendant sa réflexion sur les soirées, tu hausses un sourcil. Ça se voit tant que ça, que tu erres dans les bars des nuits entières ? Tu souris en coin. S'il savait... Puis gamine, gamine... Il doit avoir quoi ? Deux ans de plus que toi ? Faut pas abuser quand même.
Il se détend en entendant mes excuses et son intonation se fait un peu plus douce, et son attitude moins sur la défensive. Son secret doit être très douloureux...

- Bon, si tu t'en es rendu compte. c'est l'essentiel.


Tu joues la petite fille désolée, avec cette moue angélique enfantine que tu maîtrises si bien. Elle fait céder tout le monde, et tu le sais. Il t'observe et repart dans son monologue en te signifiant que c'est pardonné. Mais c'est qu'il va te le dire, son secret...

- Non tu ne m'embête pas. Mais Miss, tu ne peux pas aborder le gens aussi franchement. Certains auraient peut-être été plus cool que ma réaction. Mais d'autres auraient été peut-être plus brutal. On ne sait jamais sur qui on peut tomber.


Tu hoches la tête avec l'air d'une fillette qui a compris la leçon. Pendant qu'il marque un arrêt, tu souris d'un air désolé.

- Même si tu as raison sur ce que tu vois chez les autres. Les gens n'ont pas forcément envie qu'on expose leurs faiblesses. Tu comprends ?

Et là, tu exploses au fond de toi. Il te donne raison ? Il ouvre une faille et t'as envie de creuser, creuser encore. Jusqu'à trouver le trou dans le fond de son cœur. Mais en réalité, tu hoches encore la tête d'un air compréhensif. Il espère bien que tu as fini avec tes questions. Mais tu es restée sur ta faim.

- Au passage, je me présente dans tous les cas. Daemon Stebbins, préfet de gryffondor. Et toi, tu es ?

Il te tend sa main, et tu la saisis chaleureusement. Puis tu te présentes également, heureuse qu'il se fasse moins brutal dans ses propos.

- Moi, c'est Madilyn.


Tu lâches sa main, un peu tard, voulant signifier que tu désires l'aider. Mais cette fois, tu vas jouer plus finement...

- Préfet ? Waouh. T'arrives à conjuguer ce poste avec ta vie privée, ta famille, ta scolarité ?
Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un peu de lecture

Message par : Daemon Stebbins, Jeu 22 Mar - 0:35






Drôle de Rencontre

Madilyn Nebulo - Daemon Stebbins
L.A donné à la demoiselle









C'était clair, au vue de sa réaction quand elle entendait parler de mon poste et sa manière de m'écouter jusqu'à présent durant mes diverses explications et ma présentation. Franchement elle me met mal à l'aise.

- Enchanté Miss.

Je continuais à calculer son comportement. Non qu'elle me fasse peur. Mais sa manière de me détailler, me fait dire qu'elle a un truc qui cloche ou alors qu'elle a peut-être pris un truc. C'est la mode chez les ados sorciers de se mettre la tête à l'envers avec un quelconque produit. Tout ça pour se la jouer cool devant les autres ou bien pour dissimuler son mal être comme elle en faisait allusion quelques instants plutôt.

- Tu sais ce n'est pas un truc extraordinaire d'être préfet . Suffit simplement de s'organiser. Puis en sixième année, c'est beaucoup plus simple qu'en cinquième ou qu'en septième. vu que c'est deux années à examen.

Evidemment je me tuais comme toujours. Je n'étais pas du genre à m'étaler plus que le minimum vitale avec une personne que je ne connaissais absolument pas d'Eve ou d'Adam. Je le faisais déjà pas toujours avec mes amis. Mais dans quoi encore, j'étai tombé...




by Daemon

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Un peu de lecture

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 55 sur 56

 Un peu de lecture

Aller à la page : Précédent  1 ... 29 ... 54, 55, 56  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.